AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion



 
-50%
Le deal à ne pas rater :
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One /Series X
34.99 € 69.99 €
Voir le deal

 :: La Ville d'Across :: Le Métro :: La Ligne abandonnée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Missing Something. - Berlin & Pretender
Berlin
Messages : 65
Date d'inscription : 29/04/2021
Berlin
Junkie à temps plein



Mer 5 Mai - 22:54
Voir le profil de l'utilisateur

missing something

ft. Berlin & Pretender

Jour après jour, les doses faisaient de moins en moins effet. Et la durée se raccourcissait de plus en plus. Tel un zombie, tu errais dans les métros. Tu ne voulais pas voir le soleil, à part de brûler la rétine et te faire suer, cela ne te servirait à rien de sortir. Et il fallait bien éviter Scar d'une façon ou d'une autre, alors la ligne abandonnée semblait être le bon endroit pour essayer de se détendre en attendant le lever de la lune pour aller chercher ta dose.

Mais en attendant, tu te grattes sans cesse. Ta peau en devient même rouge, hormis pour les cicatrices des seringues ayant été plantées par le passé. Ta respiration était saccadée, tes pas résonnaient dans toute la ligne, et tu étais éclairée par ton simple zippo, préférant ne pas activer la torche. Un bruit attire ton attention.

Tu te retournes. Tu ne vois pas grand chose malheureusement, mais laisse échapper un son tremblant.

" J'sais pas qui t'es, mais t'approches pas ! "

Plissement de tes yeux, tu peux voir une ombre. Tu détestes que l'on te voit dans cet état, sans parler de l'agressivité que tu peux avoir sobre. Tu éteins le briquet quelques secondes, pour te gratter un peu plus avant de le rallumer.

" J'suis armée ! T'es de quel gang ? "

Tu le laisserais sûrement s'approcher si il était du même groupe que toi, ce ne serait pas le premier de ton clan à te voir dans cet état. Tu récupères le sifflet de ta poche, prête à l'utiliser à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Pretender
Messages : 10
Date d'inscription : 04/05/2021
Jeu 6 Mai - 10:34
Voir le profil de l'utilisateur
Missing Something
3PM
Ligne abandonnée
Berlin
Pretender


Tu marchais dans les lignes du métro, une chanson en tête, le tout en la fredonnant. Tu avais ton masque à gaz sur le nez, ne sait-on jamais quand tu dois utiliser ton artefact. Ton collier de chien était en place, tes baskets et ta sous-combinaison aussi. Tu étais là, à terminer ta ronde avant de laisser un autre chien de garde faire son taff. Le soleil était haut dans le ciel et tu avais besoin de dormir. Traîner avec les autres est amusant mais c'est vraiment fatiguant. De plus, tu étais tout le temps filmé alors garder ton masque était vraiment très fatiguant.

Tu bailles bruyamment, tes yeux se baladent dans les petits recoins, à la recherche de toute personne non-identifiée qui n'aurait rien à faire là où il est. Il y avait beaucoup de rats qui dormait et qui étaient habitués à tes passages fréquent. Certains te donnent un truc à manger car tu les garde divertis avec tes blagues ou tes pitreries. Mais là, tu n'avais pas besoin de manger, tu voulais juste finir ton boulot, te poser dans ta tanière qu'est la ligne abandonnée et te shooté, tranquillement. Sous ton bras se trouvait ton sac de couchage, tes pas sont bruyants et tu ne regardes plus autours de toi mais droit devant. Tu as entendu les pas de quelqu'un dans la ligne abandonnée. Tes pas résonnent et la personne t'a entendu, tu ne cachais pas vraiment ta présence, sa voix tremblante t'arrive aux oreilles. Une femme. C'était bien ton jour de chance, il a fallu que tu te retrouves seul avec une femme. Mais tu gardes en tête que tu es filmé, alors tu penches la tête.

" J'sais pas qui t'es, mais t'approches pas ! J'suis armée ! T'es de quel gang ? "

Tu cesses d'avancer, regardant la personne non-loin, du moins son ombre, tu vois l'ombre bouger, chercher quelque chose dans sa poche, surement un artefact en cas d'attaque. Et tu ne bouges pas, ne répondant pas vraiment. Aaaah, tu espérais vraiment qu'elle soit une Ratte, tu ne voulais pas te battre maintenant.

"Entre toi et moi, trésor, je suis celui qui a le plus de raison d'être ici. On ne t'a jamais dit qu'il faut toujours décliner son identité avant de demander celle des autres?~~"

Un rire sort de tes lèvres dissimulées sous ton masque à gaz alors que tu viens te gratter la nuque et te masser l'épaule droite, ta tête penchant à gauche.

"Je suis l'un des gardiens du Territoire des Rats. Et tu es? Rare sont les gens qui viennent dans ma niche et qui ne font pas parti des Rats."

Pour préparer toute tentative d'attaque, il active sa combinaison, prêt à éviter une quelconque agression. De plus, tu prépares la libération d'un gaz si nécessaire. Le gaz moutarde: C4H8Cl2S. Tu ne le relâches pas, tu te prépares juste à toute éventualité.



Revenir en haut Aller en bas
Berlin
Messages : 65
Date d'inscription : 29/04/2021
Berlin
Junkie à temps plein



Dim 9 Mai - 2:55
Voir le profil de l'utilisateur

missing something

ft. Berlin & Pretender

Long soupir. C'est un gardien de territoire, normal qu'il soit là. Ça te rassure, bien qu'il puisse mentir. Mais tout de même, tu relâches l'artefact dans ta poche, ne souhaitant pas te battre dans cet état. Tu laisses échapper un grognement, avant de commencer à t'approcher un peu de lui.

" J'suis Rats. J'conduis des métros.  "

Tu rallumes le briquet, de façon à voir plus précisément sa silhouette. Quelques traits de son visage se dessinent, ainsi que la chevelure rousse. Ça allait t'emplir de gêne, mais il fallait que tu lui demandes. Les marques de tes ongles grattant ta peau, le regard fuyant, le teint pâle et la bouche sèche montraient tes besoins, mais il fallait que tu lui demandes. Il pourrait peut-être t'aider à aller mieux.

" Scuse moi. T'as pas un truc, genre un cachet, un joint, n'importe quoi ? "

Tu prends le premier truc venant dans ta poche, et lui tend pour lui offrir en échange. C'était des clopes. Mieux que rien, mais ça montre vraiment à quel point t'es désespérée. Tes mains tremblantes se rapprochent, presque lui mettant le paquet froissé sous son nez après avoir rangé le briquet.

" Si ça te suffit pas j'peux rendre un service... J'peux aller te chercher un ticket, tuer quelqu'un, n'importe quoi mais j'en ai besoin putain. "

Tu essayes d'aller chercher sa main dans l'ombre, montrant que tu serais prête à presque tout pour ça. Tu regardes dans la pénombre l'endroit où seraient ses yeux. Tu chuchotes doucement un " s'il-te-plaît ", sachant que tu t'énerverais si il refusait. Même si tu ne voulais pas, c'est la vie que tu menais maintenant, ravagée par la drogue la colère te menait bien trop souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: