AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   Lun 18 Avr - 16:21

Voler.
Cela faisait quelques jours déjà que j'avais été privée de ce plaisir simple et pourtant inconditionnel. Le boulot, les contraintes du quotidien et hop, le temps file à une vitesse folle. En fin de journée, lorsque le soleil se couche, il emporte avec lui les regrets de ce que nous n'avons pas pu faire. La nuit a un goût d'innachevé...
Fort heureusement pour nous, il y a le lendemain et les nouvelles perspectives qu'il offre, dès lors qu'on ne laisse pas le même piège se refermer à nouveau sur nous. Avec un peu de volonté, on parvient à ses fins et le soir tombe avec moins de négatif. Quand on y parvient...
Ce soir, j'avais décidé que ma lessive attendrait, que les séries dont je brûlais de connaître la suite également, et que le livre que je dévorerais resterait fermé un peu plus longtemps. J'avais besoin de voler, c'était physique. Au tout début, lorsque je débutais en tant qu'animorphe, j'avais toujours une certaine angoisse en me transformant, parce que je n'avais que trop conscience de mon devoir et des risques qu'il implique. Avec le temps, j'avais apprivoisé le danger et j'étais plus en paix avec moi-même. Advienne que voudra, je l'accepterais. Depuis, j'avais également changé ma façon de vivre, optant pour un carpe diem plutôt que pour une planification à long terme des choses. Au final, tout n'était pas si négatif.
Et puis, j'avais déjà éliminé plusieurs vampires, ce qui m'avait donné confiance en moi. Je haïssais ne serait-ce que l'idée de mettre fin à la vie de quoi que ce soit, mais je faisais ce pour quoi j'existais. Je n'aimais simplement pas ça. En général, je préférais patrouiller à deux, cela aidait et permettait d'user de l'effet de surprise. Mais étant donné que c'était impossible ce soir, j'avais pris le parti de tenter ma chance, et de peut-être faire celle de quelqu'un d'autre.
Je n'avais pas l'âme d'un héros. Il m'était arrivé de sauver des vies, mais je n'étais pas restée pour me présenter ensuite, je n'avais pas pris le temps de me faire remercier. J'avais disparu, après m'être assurée du sort du survivant. Je m'étais plusieurs fois demander ce qu'il valait mieux faire : rester, me transformer et tout expliquer, ou laisser les gens dans leur ignorance. J'avais opté pour la seconde à chaque fois. Déjà, pour un aspect purement pratique, je ne tenais pas à m'afficher nue devant n'importe qui. Ensuite, parce qu'il y avait beaucoup de questions auxquelles je ne pourrais de toute façon pas répondre. Et enfin, pour ma sécurité et celle de mon clan. L'anonymat est la clef, après tout.
Je volais tranquillement lorsque je repérais au sol quelque chose d'étrange. Depuis le temps, je m'étais plus que familiarisée avec mon autre façon de voir, les yeux d'aigles n'étant en rien comparables à ceux de ma forme humaine. Aussi, je distinguais sans peine ce qui ressemblait fort à un lynx, en trois fois plus gros. Enfin non, peut-être deux fois et demi. En tous les cas, je cotoyais les félins assez souvent pour connaître les caractéristiques de chaque espèce sur le bout des doigts, et le specimen que j'avais sous les yeux n'avait rien de normal. De plus, il n'y avait pas, à ma connaissance, d'animaux sauvages de ce gabarit dans cette partie du pays. Alors à moins qu'un petit rigolo ce soit amusé à en introduire un illégalement...
Tout ceci ne me disait rien qui vaille. Je décidais donc de suivre la bête de haut, histoire d'analyser son comportement. Si ce fauve appartenait à quelqu'un, quelque chose trahirait forcément sa domestication. Le cas contraire, il me faudrait rapporter sa présence aux agents chargés des eaux et forêts, avant que l'animal ne fasse de victime parmi les campeurs occasionnels...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   Lun 18 Avr - 17:23

Comme toute les fins de journées, je terminai mon tour de surveillance de terre, c'ets-à-dire que je m'assurais qu'aucun vampire ni lycans ne s'était introduit illégalement et s'apprêtait à faire du mal.
Cela faisait partie de mon devoir, même s'il ne me procurait pas la même joie qu'à certains membres de la meute. Malgré le fait que j'adorais cette dernière, j'avais toujours aimé patrouiller seul.
La solitude était un moyen de réfléchir au calme, et j'avais toujours chéris mon indépendance.
Tout se passait bien, les lieux étaient paisibles, quand soudain, je sentis une présence étrangère aux alentours. ce n'était pas un lynxe, je l'aurais senti venir de loin, mais ce n'était pas un bhumain non plus.
Mes sens m'indiquèrent qu'il ne s'agissait ni d'un vampire, ni d'un lycan quelconque. Aussi naturellement que possible, je tournais la tête de droite à gauche, regardais derrière, puis, voyant qu'il n'y avait personne, observait le ciel.
C'est là que je le vis. Un aigle. Il était beau, une beauté majestueuse et mystique, mais je ne me souvenais pas d'avoir entendu parler d'un aigle domestique. Après tout, les rumeurs circulaient bien trop vite à Everstown, et j'en aurais été informé.
Je me mis donc à slalomer, l'air de rien, puis m'arrêtai pour renifler le sol, excuse pour regarder le ciel discrètement. Il était toujours là, scrutant la forêt, me cherchant du regard.
Très bien, si tu veux me parler, qu'on parle.
Je m'assis dans une ouverture que les feuilles ne cachaient pas, exposé aux cieux qui noircissaient déjà, et l'attendis.
Ca devait être un métamorphe, seul eux suivaient les autres afin de s'assurer qu'ils n'étaient pas dangereux. Quand il fut assez près, mes yeux de lynxe remarquèrent dans les siens une intelligence bien trop humaine pour être simplement animale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   Ven 22 Avr - 19:43

Cela me surprit.
Quoi que, j'avais déjà pressenti que quelque chose n'était pas normal chez cet animal, sa taille mis à part naturellement. Il s'assit au sol et me fixa des yeux. Il n'y avait aucune lueur dans son regard qui soit menaçante, pas comme un félin en chasse. J'hésitais sur la marche à suivre. Si cet animal n'en était pas un, qu'était-il ? Je ne connaissais qu'une autre créature qui avait une forme animale mais une taille aussi impressionnante... C'était moi ! Se pouvait-il qu'il existe d'autres créatures à mon exemple, d'autres races ? Avaient-ils eux aussi des dons ?
Je tâchais de me calmer et de penser tranquillement. Je pouvais difficillement me poser et simplement me transformer face à lui ! Je me voyais mal me présenter, nue, face à lui sans savoir déjà s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, ni quelles étaient ses intentions. Après tout, être de la même race ne garantit rien. Je pouvais toujours commencer par me poser en face de lui, et voir sa réaction. Peut-être lui se transformerait-il, ou peut-être ne ferait-il rien, parce qu'il ne supposerait pas que nous sommes de la même race, à croire naturellement que nous le sommes !
J'allais donc me poser quand un détail attira mon attention. Relevant les yeux, j'aperçus une autre silhouette qui bougeait rapidement. En deux battements d'ailes, je repris suffisamment d'altitude pour identifier la chose. Il avait une forme humaine mais se déplaçait beaucoup trop vite pour qu'il s'agisse d'un humain, même le meilleur des athlètes. Restait donc... Un vampire. Avec un petit cri, je pestais mentalement avant de regarder à nouveau sous moi, l'animal qui n'avait pas bougé. Je lui adressais un nouveau cri en tournant autour de lui, bien au dessus, puis je fis de grands mouvements dans la direction du vampire qui pointait droit sur lui.
C'est là que je sus que mon instinct m'avait dis vrai. L'animal comprit mes signes après quelques instants d'insistance et il finit par capter la présence et se mit en position de défense.
Curieuse, je me mis à guetter la suite, me promettant d'intervenir en cas de besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   Dim 1 Mai - 17:39

L'aigle, ou plutôt le lycan se rapprocha, près à se poser. Il me regardait les yeux pleins de questions. N'avait-il jamais vu d'autre lycan, ici ? Pour moi, c'était habituel… Sauf pour les aigles. C'était la première fois que j'en rencontrais un, alors, il faudrait être prudent.
Mais, avant d'arriver à se poser, il remonta directement en poussant de grands cris. Perplexe, je l'observait me tourner autour, criant toujours, tentant apparemment de s'adresser à moi.
C'est quand, tentant de comprendre ses signes désespérés, que je sentis une présence dans mon dos.
Un effleurement, un souffle de vent qui ne pouvait signifier qu'une chose. Un vampire.
Je me retournai, en position de défense, et dévoilait mes crocs.
Ce que je vis ne me surpris pas. Le vampire se tenait devant moi, l'air sûr de lui, ce qui allait causer sa perte. Il ne valait pas être à l'aise en ma présence.
Mais c'était l'erreur que faisait tous les jeunes vampires, ceux fraîchement créés à qui ont avait raconté l'énormité selon laquelle ils étaient invicibles, intouchables et imbattables, et que les autres espèce ne valaient rien, par rapport à eux.
Bref, au lieu de profiter de mon inatention, il avait attendu que je fasse volte-fasse pour, bien que je vois avec qui j'allais me battre, et me lancer un sourire sournois.
Il m'attaqua en me fonçant dessus. J'eus juste à faire un saut sur le côté, et profiter du fait que qu'il était de dos pour lui sauter dessus.
Le combat ne fut pas long, surtout que j'avais pris l'avantage assez vite. Quelques instant plus tard, je le tuais sans état d'âme avec un grognement satisfait.
Cet idiot aura compris bien assez tard.
Une fois ce travail terminé, je me tournais vers l'aigle qui m'observait. Il avait regardé le duel, et je compris qu'il était resté pour m'aider au cas ou.
Je lui adressai un grognement en guise de salut, et attendis de voir si il voudrait bien se transformer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   Mar 3 Mai - 15:52

Je m'étais souvent demandé à quoi peut bien ressembler un combat entre animorphe et vampire.
Il m'était déjà plusieurs fois arrivé de devoir me battre, mais par définition si j'agis je ne vois pas, ou pas pleinement. Là, pour la première fois j'avais l'occasion de tout observer. L'animorphe était agil à n'en pas douter. J'avais crains un instant qu'il ne soit blessé, c'est pourquoi j'avais eu le réflexe de plonger vers lui quand le vampire était arrivé par derrière, mais comme il n'attqua pas de suite je repris de l'altitude sans me poser, histoire de rester parfaitement mobile, au cas où. Mais c'était inutile. L'animal était bien plus agile que le vampire qui n'avait pas la moindre subtilité. Il attaqua de face et l'animal fit le choix avisé de sauter sur le côté, pour simplement le prendre à revers. Je savais par expérience que la force pure ne sert à rien et son usage se révèle dangereux. Nous sommes fait pour tuer des vampires, mais il vaut mieux le faire avec intelligence, et ruse. D'ordinaire, je chassais avec Aedan. L'un de nous faisait diversion, l'autre attaquant et ainsi nous n'avions jamais été blessé, ni près de l'être.
En dessous de moi, le combat s'acheva aussi rapidement qu'il avait commencé. Pas besoin de moi, l'animorphe maîtrisait les choses. Une centaine de questions défilaient dans mon esprit. Etait-il un animorphe depuis longtemps ? Avait-il un don particulier ? Comment avait-il appris sa nature ? D'où venait-il ? Etait-il seul ? Et plein d'autres choses encore. Ma curiosité m'aurait poussé à me transformer devant lui, mais je me retins. Après tout, le fait de détester tout les deux les vampires ne suffisait pas pour lui faire confiance, pas plus que pour me mettre à nu (physiquerment) devant lui.
C'était quand même très embêttant ce détail, aussi je me contentais de venir me poser sur une pierre, à quelques mètrees de lui, évaluant mentalement que, quand bien même il me sauterait dessus, j'aurais le temps de m'envoler. Ne me restait plus qu'à attendre et voir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand patrouille rime avec découverte [pv Liam K.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand bar rime avec bagarre! [Elijah - Logan]
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand "Tingapour" rime avec "nid de blurps"... [PV Lya, Nybelus, Shinzô, Keylo et Kirya'tylanhem]
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» quand avouer rime avec souffrir ㄨ Mirka & Xander (terminé)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit