AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Curiosité quand tu nous tiens!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Curiosité quand tu nous tiens!   Ven 11 Mar - 11:20

Curiosité quand tu nous tiens!


Une journée bien ordinaire avait commencer. Je l’avais laissé la veille sur son balcon pour retourner chez moi. Toutes mes pensées étaient relié à l’homme que j’aimais. Christopher… qu’est-ce que j’étais normale ? Non, je ne l’avais jamais été de toute façon. Je me levais endormit comme tous les matins. Encore une journée de dure labeur. Je me préparais tranquillement et mon père allait me reconduire au travaille puisqu’il avait besoin de la voiture en après-midi.

Le zoo était en pleine rénovation par rapport à l’aménagement extérieur et j’étais désigné pour orchestrer et diriger les employés. Je n’avais jamais été chef dans quoi que ce soit, me disait que je n’avais pas l’étoffe d’une dirigeante. Cependant, j’étais au courant de mon domaine et tous étaient apte à m’écouter dans les directives. J’aimais bien ce projet. Je ne me prenais pas pour un autre et je crois bien que les employés le voyaient bien que j’aimais mon environnement. Tout l’avant-midi était ainsi, se promener d’un camion à un autre pour décharger les arbustes dans ses pots de céramiques. Le tout était presque terminés. L’heure du dîner était très avancer. Je n’avais pas vu le temps passé. J’appelais tous le monde et ce fut la pause déjeuner dans un bâtiment du zoo. Je mangeais mon lunch tranquillement. Je n’avais pas encore croisé Isleen, aujourd’hui. Quoi que je ne savais pas si elle travaillait. Je reportais mon attention sur mon sandwich.

Après 30 minutes de pause, les autres se remit au travail, mais moi j’étais toujours affalé sur la table, les mains sur le menton entrain de lire un livre, mais ma tête n’était pas sur le livre, mais plutôt vers Christopher. J’avais hâte de le revoir. J’en fondais d’impatience. Je me promenais à l’entrée du zoo où j’entendis un moteur de voiture se garer dans la cour. Je regardais bien et je fis les cheveux roux clairs d’Isleen. Tête basse, elle se dirigeait vers les félins. Je retournais la tête et je vis la personne dans la voiture, Aedan… Ils s’étaient donc retrouvés !?

-Kristina ? Kristina !

-Oui, j’arrive.


Je reposais mon attention vers les troupes pour cette autre partie de journée. Mes pensées allaient vers Isleen et je manquais de concentration sur les autres.



Dernière édition par Kristina Wilson le Jeu 21 Avr - 0:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Sam 12 Mar - 16:48

Je n'étais jamais arrivée en retard. Depuis que je travaillais ici, pas une seule fois, pas UNE SEULE j'étais arrivée après l'heure normale. Pour une première, j'avais fait fort puisque j'avais carrément séché toute la matinée de travail. Etant donné l'heure à laquelle j'avais émergé, ça ne valait plus vraiment le coup de venir.
Honteuse, nerveuse, tête baissée, j'étais rapidement sortie de la voiture d'Aedan, en lançant malgré moi un regard en arrière qui m'aurait trahi si mes collègues avaient été là. Je notais distraitement que les travaux de réaménagement extérieur avaient bien avancés, quoi que l'endroit ressemblait encore à un chantier avec tous les camions. Fort heureusement pour nous, nous n'étions pas au plus fort de la saison, et les visiteurs ne se pressaient pas encore pour venir.
Je marchais d'un pas trop rapide pour être naturel, si rapide que j'arrivais au quartier des fêlins essouflée. Je croisais mes collègues qui avaient un grand sourire niais sur le visage. Après de brèves excuses, j'en vins directement au fait. Aucune de mes bébêtes n'étaient blessées, toutes avaient bien mangé, bref tout allait bien ! Pour couper court aux remarques que les autres tentèrent de formuler, je filais retrouver les fauves pour une inspection rapide personnelle. Je suis un peu maniaque, je le reconnais.
Après cela, je ne manquais pas de choses à faire. Je m'attelais au nettoyage de toutes les cages, entamais à peine celle des enclos, je fis un saut au service administratif puisqu'on prévoyait l'achat d'une panthère et qu'ils avaient besoin de mon avis, j'en revins ensuite aux enclos. Je pris quelques minutes pour câliner les bébés once qui décidément étaient mes fêlins préférés, et le temps que je regarde ma montre il était 19h passé. En temps normal je partais au plus tard à 18h30...
Jugeant que finalement tout le nécessaire était bouclé, je décidais de partir. Je n'allais pas dormir sur place non plus ! J'arrivais à l'entrée du zoo quand j'aperçus Kristina. Elle avait l'air fatiguée et je m'étonnais qu'elle ne soit pas encore partie elle non plus.

_ Salut toi ! Qu'est-ce que tu fais encore ici à une heure pareille dis-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Dim 13 Mar - 0:32

Peu à peu, les préparatifs se terminaient tranquillement. J’étais sale, de la terre sur le visage, mon pantalon de travail était foutu. C’était bientôt la fin de la journée pour moi. J’avais commencé très tôt et les hommes et femmes qui travaillaient avec moi finissaient également leur journée à 18h00. Je me permis de faire un contre-rendu à mon patron pour savoir ce qui s’était passé dans la journée pour l’aménagement, notant le plus que nécessaire. Il aimait ce qui était clair, parfait! Cela ne me dérangeait guère. Je fis un tour dans le bâtiment des employés pour aller chercher mon sac ou j’avais mon linge de rechange. Je fis un tour dans la salle de toilette pour me débarbouiller le visage plein de sueur et de terre. Je m’habillais en vitesse, mit un jean bleu foncé avec un chandail manche longue rouge vin et blanc. Je sortis des toilettes un peu plus fraîches. Je regardais mon pantalon… il était horrible. Je ne pris même pas la peine de le remettre dans mon sac… poubelle directement.

Je me dirigeai vers l’accueil. Je regardais derrière moi et je vis Isleen retourner vers le domaine des félins. Je me retournais vers le stationnement et je vis la voiture à mon père arrivé tout près de moi. J’ouvris la porte du côté passager, mais je ne m’y installais pas comme à mon habitude.

— Salut papa… j’aurais dû t’appeler. J’attends une amie. Elle n’a pas fini son travail avec les félins, mais je vais rentrer avec elle.
— Tu aurais dû m’appeler.
— Oui, je sais… j’ai décidé il y a quelques minutes.
— On se voit plus tard alors.
Oui, désolé encore.


Je refermais la porte et la voiture partit. Je retournais près de l’accueil pour y attendre Isleen. Je me mis à une table à pique-nique et je pris un livre dans mon sac que je m’emmenais en cas d’ennui. Je ne pris pas longtemps avant de le refermer… je n’étais pas du tout concentrée, cela faisait trois fois que je lisais la même ligne. Mes pensées se tournèrent encore une fois à la vedette de mon cœur… Je fus surprise quand une voix venait rompre cette pensée.

— Salut toi! Qu'est-ce que tu fais encore ici à une heure pareille dis-moi?

— En faites… je t’attendais
, finis-je avec le sourire.

Honnête comme j’étais, je n’étais pas pour lui dire autre chose que la vérité.

— En faîtes, je voulais savoir comment tu allais. Tu as quelque chose de prévu ce soir? Pour être franche, j’ai beaucoup aimé ma soirée de fille avec toi, l’autre jour… on pourrait remettre ça!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Dim 13 Mar - 10:46

_ En fait, je t'attendais...

J'arquais un sourcil surpris, prête à lui demander déjà si elle avait le moindre problème, mais elle précisa elle-même la situation.

— En fait, je voulais savoir comment tu allais. Tu as quelque chose de prévu ce soir? Pour être franche, j’ai beaucoup aimé ma soirée de fille avec toi, l’autre jour… on pourrait remettre ça!

J'eus un large sourire d'un coup accompagné d'un léger rire qui évacuait la tension de la journée. Après un moment, je m'assis à ses côtés, posant mon sac qui me semblait brusquement peser une tonne. C'est quand je fus assise que je sentis que mes jambes étaient fatiguées. Je n'avais fait que courir cet après-midi après tout !

_ Tu m'as fait peur ! lançais-je sincèrement. J'ai cru que tu m'attendais parce que tu avais un problème.

Un sourire, une pause. J'avais du mal à me concentrer puisque je venais seulement d'arrête de travailler et surtout parce que ma nuit avec Aedan ne cessait de trotter dans ma tête. Le temps que je tente de les chasser, un silence c'était installé.

_ Excuses-moi je suis un peu vannée. J'ai eu un soucis ce matin et je n'ai pas pu venir bosser, du coup j'ai dû tout faire cet aprem et là j'en sors seulement. Pour la soirée entre filles, je ne sais pas trop quoi te dire. Si on ne finit pas tard pourquoi pas ?

En fait mon esprit entier espérait revoir Aedan, lui parler, ou plus, mais ne pas passer une soirée de plus sans lui. Mais c'était probablement mieux que cela n'arrive pas, sans quoi il me prendrait pour une sangsue et s'éloignerait plus encore. Ah je ne savais pas ce que je devais faire à ça m'énervait ! D'autant plus que j'avais la tête ailleurs alors que Kristina me parlait.

_ Au fait, les travaux, ça avance ? J'ai su que c'était toi qui dirigeait tout ça, félicitations ! Même si ça doit être un peu compliqué.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Sam 19 Mar - 16:08

Elle semblait soulager et son air sur son visage et ses paroles ne faisait que conclure mon hypothèse.

— Tu m'as fait peur! J'ai cru que tu m'attendais parce que tu avais un problème.

— Comme si je viendrais te voir uniquement en cas de problème… va falloir que tu t’enlèves ça de la tête, lui dis-je avec un sourire.

Elle fit une courte pause, elle semblait songeuse. Je la regardais sans aucune émotion pour ne pas la brusquer, mais je ne pouvais m’empêcher de m’inquiéter pour elle.

— Excuses-moi je suis un peu vannée. J'ai eu un souci ce matin et je n'ai pas pu venir bosser, du coup j'ai dû tout faire cet aprem et là j'en sors seulement. Pour la soirée entre filles, je ne sais pas trop quoi te dire. Si on ne finit pas tard pourquoi pas?

Elle semblait encore absente… Je lui laissais le temps nécessaire. Et ensuite que fait une personne pour changer ses songes, elle parle d’autre chose complètement.

— Au fait, les travaux, ça avance? J'ai su que c'était toi qui dirigeais tout ça, félicitations! Même si ça doit être un peu compliqué.

— Mouais… je ne suis pas faite pour commander des troupes, mais mon chef d’équipe avait l’air de me faire confiance. Une chance, il revient demain, il va pouvoir reprendre le flambeau. J’aime mieux exécuter des ordres que d’en donner.

Je me levais de la table de pique-nique et lui prit la main et l’incita à marcher pour nous en aller. Le soleil commençait à tomber. Je n’avais pas de voiture, et elle non plus… alors, le plus sûre était chez moi à quelques kilomètres du zoo. Nous marchions sur le trottoir d’une petite rue éclairé par des lampadaires. Je fus alors à l’aise pour couper le silence qui s’était installé entre nous. Je savais qu’une discussion l’aiderait.

— Pas que je te surveille, mais… comment tu vas ? Ce n’est pas ton genre d’arrivé en retard. Et… sans ta moto pour retourner seule chez toi…

J’étais curieuse… oui! Je ne pouvais pas contredire ce fait d’observation. Cependant, c’était une façon détournée de lui dire que je savais… Je l’avais vu dans la voiture d’Aedan, je l’avais vu arrivé en retard, malgré cela, je n’étais pas du genre à plonger tête première dans une conversation si elle n’avait pas envie d’en parler. Je suis certaine qu’elle serait reconnaissante de mon retrait temporaire, si je peux m’exprimer ainsi. C’était vraiment sa décision de m’en parler. J’étais plutôt du type à tâter le terrain avant de m’impliquer. Je m’inquiétais un peu pour elle présentement, elle avait l’air fatigué, pas seulement la fatigué physiquement, mais psychologiquement!
Si je pouvais lui rendre service…, j’avais de très bonnes oreilles…

— Tu sais… je ne veux pas te bousculer, mais… j’ai de très bonnes oreilles, et j’aimerais bien savoir ce qui tourmente mon amie, si ce n’est pas trop indiscret…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Mer 23 Mar - 17:14

— Mouais… je ne suis pas faite pour commander des troupes, mais mon chef d’équipe avait l’air de me faire confiance. Une chance, il revient demain, il va pouvoir reprendre le flambeau. J’aime mieux exécuter des ordres que d’en donner.

Je ne pus que lui sourire. Après tout, je pouvais parfaitement la comprendre sur ce point. Je pense tout de même qu'il y a des gens qui sont naturellement faits pour diriger et d'autres qui en seront toujours incapables. Pour les autres, il est possible d'apprendre, mais rien ne vaut un leader naturel, ce que je désespérais d'être...

_ Ne t'inquiète pas, je suis certaine que tu t'en es bien sortie.

C'était sincère, je jugeais Kristina comme une jeune femme sérieuse et je crois sincèrement que les gens sérieux s'en sortent toujours, d'une manière ou d'une autre. Alors que je méditais dans mon coin, elle me prit au dépourvu...

Pas que je te surveille, mais… comment tu vas ? Ce n’est pas ton genre d’arriver en retard. Et… sans ta moto pour retourner seule chez toi

Là je restais un instant mouchée. Haussant un sourcil et ouvrant la bouche sans trouver quoi dire, je cherchais mes mots mais elle trouva les siens avant que je n'ai pu me reprendre.

— Tu sais… je ne veux pas te bousculer, mais… j’ai de très bonnes oreilles, et j’aimerais bien savoir ce qui tourmente mon amie, si ce n’est pas trop indiscret

J'hésitais une demie-seconde, puis je finis par hausser les épaules. Pourquoi pas après tout ? Un avis extérieur ne me ferait pas de mal. Et puis, ce n'est pas comme si je ne lui avais pas déjà raconté ma vie !

_ En fait... Ce matin j'ai complètement loupé le réveil parce que je n'ai pas dormi chez moi, répondis-je avant de changer d'avis, nerveuse que j'étais finalement. En fait, pour commencer par le début, Aedan a débarqué hier soir. Au début, on s'est un peu fritté et puis finalement on est allé boire un verre en ville. Ensuite, on est allé chez lui, puis on s'est promené sur la plage. Là, une chose en entraînant une autre, il m'a fichue à la flotte, suite à quoi nous sommes rentrés prendre une douche. Enfin euh... Chacun son tour hein ?

Je me demandais pourquoi je précisais. Après tout ça n'avait aucune importance et puis ce n'était pas comme si je confessais une faute. J'avais encore du mal à réalisé ce qu'il s'était passé donc...

_ Bref, on a fini par se sauter dessus et ce matin j'ai loupé le réveil, du coup je ne suis venue que l'après midi et comme je n'avais pas envie de le quitter, il m'a déposé au boulot sans même que je réfléchisse au fait que je devrais rentrer à pied, mais peu importe. Voilà tu sais tout !

Je lui lançais un regard en coin comme pour jauger de ce qu'elle en pensait. Après tout, je n'en avais parlé à personne d'autre.

_ Je ne sais pas quoi en penser en fait... Et Aedan veut se la jouer "on voit au jour le jour" du coup, je suis un peu larguée et un tantinet en mode psychottage ! J'imagine que tu vois de quoi je parle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Sam 16 Avr - 13:56

Elle semblait hésitante et je croyais bien savoir pourquoi. Le fait d’avoir vu Aedan dans l’auto et Isleen empressés d’aller au travail. Le seul fait que ce soit lui qui soit venu la reconduire, c’est qu’elle n’était pas chez elle, mais chez lui. Cette petite analyse finie, je dois avouer que je me sentirais aussi hésitante qu’elle.

Elle me racontait le tout, ayant manquer le réveil et tout, comme me disait ma petite analyse personnelle qui n’avait même pas duré 30 secondes dans ma tête. Elle énumérait ce qui s’était passé avec une pointe de gêne. Je l’écoutais sans le coupé. Quand elle eut terminé, je réfléchissais à certaines choses. Et puis, elle me regardait d’un air comme si elle s’attendait à une réaction de ma part. C’est vrai que ce n’était pas une situation à laquelle je m’attendais, quoique j’avais une vague idée, j’étais une adulte après tout et je comprenais ce genre de chose.

— Je ne sais pas quoi en penser en fait... Et Aedan veut se la jouer « on voit au jour le jour » du coup, je suis un peu larguée et un tantinet en mode psychottage! J'imagine que tu vois de quoi je parle...

— Ça ne doit pas être évident… tu vas me dire que c’est les pulsions qui sont en cause, mais pourquoi vous l’avez fait si c’est pour être encore plus compliquer au final?


Je ne comprenais pas ceux qui se donnaient l’un à l’autre si c’était pour le regretter ensuite. Il était vrai que je n’étais pas l’action que je ne pouvais pas comprendre, mais je crois en savoir assez que l’on ne doit pas se rajouter plus de difficulté dans la vie, sinon notre vie serait toujours une vie dure et sans joie. Peut-être que je me trompais totalement. C’était pour cela que je n’ajoutais rien pour l’instant.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Dim 17 Avr - 8:51

HRPG : c'est pas grave c'est le temps que tu t'y remettres t'inquiète !

Je m'étais attendue à une autre réaction. Je l'aurais vu plus enjouée, plus à vouloir des détails, enfin plus comme une fille normale si la situation avait été normale. Mais précisément... Au lieu de ça donc j'eus droit à :

Ça ne doit pas être évident… tu vas me dire que c’est les pulsions qui sont en cause, mais pourquoi vous l’avez fait si c’est pour être encore plus compliquer au final?

J'eus un grand sourire. Non pas pour me moquer, simplement un de ces sourires las et nerveux, mais franc. Je tâchais de réfléchir au pourquoi du comment, mais la veille je n'avais réfléchi à rien. Tout s'était fait... Naturellement. Après quelques secondes, je la regardais à nouveau et tentais d'être claire.

_ En fait, ça n'est pas bien plus compliqué qu'avant, lançais-je tout d'abord. Je veux dire, nous sommes des adultes, ça n'a pas de conséquences catastrophiques en soit...

Sauf que... Une bouffée de chaleur me saisit. Décidément, j'avais la libido complètement éveillée à présent, pire qu'une ado.

_ Enfin si ça complique un peu parce que maintenant je ne pense plus qu'à lui et parce que tout est réel...

Je ne voulais pas non plus me lancer sur un commentaire complet sur ma vie sexuelle, quoi qu'il y aurait eut des éloges à faire. Je ne sais pas si c'est simplement qu'Aedan et moi on colle bien ou si c'était dû aux Aigles et tout le tintouin mais Wouah était le mot qui me venait à l'esprit en y reprensant.

_ Et puis tu sais, hier tout s'est fait sans qu'on y réfléchisse. Je crois que j'en avais vraiment assez de me contenir. A mon avis, sans cette histoire de légende pour me titiller l'égo je n'aurais jamais attendu si longtemps, je veux dire c'est mathématiques il me plait, je lui plais, il n'y a qu'une fille tordue comme moi pour se poser plus de questions !

Je me cassais toute seule, ça fait des économies.

_ Le truc, c'est que je ne sais pas pour moi ça aurait dû signifier le début d'une vraie relation, mais Aedan... Enfin Aedan n'a pas dis non, il veut simplement ne pas mettre d'étiquette "en couple" pour le moment... Non pas qu'il ira voir ailleurs ou autre... Enfin...

Souriant sincèrement cette fois, j'inversais complètement mon point de vue.

_ En somme, c'est lui qui est compliqué et tordu pour le coup !

J'éclatais de rire. Ce n'était pas de ma faute, entre la fatigue et les nerfs, il fallait bien évacuer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Dim 17 Avr - 12:50

Je riais à cette remarque et ajoutais quelque chose.

— Si un jour il te dit que les femmes sont compliquées, est-ce que tu peux lui dire que les hommes le sont encore plus?

Je pensais à Christopher qui n’avait rien vu venir et une fois mes sentiments dévoilés, les siens avaient fait surface. C’est comique, comment les hommes ne comprennent pas leurs sentiments. Pour Aedan, c’est clair qu’il a une attirance pour Isleen après cette histoire.

— Vous êtes bizarre tous les deux si vous croyez qu’une vraie relation débute par faire l’amour! Nous, ça ne s’est pas passé comme ça, mais… si tu es bien là dedans, je te souhaite du bonheur. Tu as ma bénédiction, lui dis-je en étendant mon sourire jusqu’aux oreilles.

Deux sujets étaient dans ce que je venais de dire. Je mourrais d’envie de lui dire ce que j’avais vécu, il y a quelques semaines, mais le sujet n’était pas à cette discussion. Peut-être y reviendrais-je ou sinon Isleen comprendra toute seule se que vient faire le « nous » dans cette affirmation.

— J’ai rencontré Aedan quand il est arrivé en ville. Tu te rappelles quand je te parlais de mon instinct de ressentir ceux de notre race. Et bien, je l’ai sentit lui aussi. Et je me suis servie de ton prénom pour savoir si c’était vraiment lui. Des Aedan, ça ne cours ce n’est pas un nom commun et Isleen n’ont plu. Pour être certaine, je lui ai posé une petite devinette pour savoir si c’était bien lui. Ensuite, nous avons continué de discuter en marchant.

Disons que je ne le connaissais pas assez pour avoir la grosse conversation, mais juste le fait d’être liée par le même clan, cela me rassurait et j’ai pu apprendre à le connaître à ma façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Lun 18 Avr - 13:32

Spoiler:
 

Si un jour il te dit que les femmes sont compliquées, est-ce que tu peux lui dire que les hommes le sont encore plus?

Je ris à mon tour sans rien ajouter. Après tout, tout avait été dis et puis j'étais certaine que le cas échéant Aedan trouverait une manière de me contredire de toute façon.

— Vous êtes bizarre tous les deux si vous croyez qu’une vraie relation débute par faire l’amour! Nous, ça ne s’est pas passé comme ça, mais… si tu es bien là dedans, je te souhaite du bonheur. Tu as ma bénédiction.

J'arquais un sourcil surpris. Etait-ce vraiment l'impression que je donnais ? Parce que ce n'était pas du tout ce que je voulais dire. Prenant une demi-seconde pour réfléchir, je rectifiais assez rapidement histoire qu'elle ne reste pas sur ce quiproquo.

_ C'est pas ça du tout. En fait, ça fait un long moment que notre relation a plus ou moins commencé, mais sans que nous l'acceptions. Disons qu'avec ce qui s'est passé hier, on ne peut plus faire comme si de rien n'était et ça concrétise le tout. Nous avons franchi une étape et nous avons reconnu nos sentiments respectifs... Enfin, c'est ce que je veux voir dans tout cela, mais bon !

Par la suite, elle embraya sur un sujet diamétralement opposé quoiqu'il s'agisse toujours d'Aedan.

J’ai rencontré Aedan quand il est arrivé en ville. Tu te rappelles quand je te parlais de mon instinct de ressentir ceux de notre race. Et bien, je l’ai sentit lui aussi. Et je me suis servie de ton prénom pour savoir si c’était vraiment lui. Des Aedan, ça ne cours ce n’est pas un nom commun et Isleen n’ont plu. Pour être certaine, je lui ai posé une petite devinette pour savoir si c’était bien lui. Ensuite, nous avons continué de discuter en marchant.

J'ouvris des yeux ronds, surprise. Après tout, Aedan ne m'en avait pas parlé, mais il est vrai que nous avions été pas mal occupés... Finalement, j'eus un grand sourire et ne pus m'empêcher de répondre.

_ Alors, dis-moi comment tu l'as trouvé ? Vous vous êtes dis quoi de beau ? Vous avez parlé de quoi au juste ? Vous avez parlé de moi ?

Puis je revins sur ce qu'elle m'avait dis.

_ Le hasard fait quand même bien les choses. Je suis contente en tous les cas, toi qui voulait tester tes capacités, nous savons maintenant que tu as un vrai don pour reconnaître les personnes comme nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Jeu 21 Avr - 11:56

Spoiler:
 

Tous étaient en train de se concrétiser. Je l’avais donc simplement mal comprise. Il était vrai que sa situation était un peu compliquée avec Aedan. Cependant, je comprenais mieux maintenant après notre conversation ce qui se passait. Je sentais que cela lui faisait du bien de parler de lui. Mon but était atteint.

— Alors, dis-moi comment tu l'as trouvé. Vous vous êtes dit quoi de beau? Vous avez parlé de quoi au juste? Vous avez parlé de moi?

— Une question à la fois, je te prie…

— Le hasard fait quand même bien les choses. Je suis contente en tous les cas, toi qui voulais tester tes capacités, nous savons maintenant que tu as un vrai don pour reconnaître les personnes comme nous!

— Oui, je suis contente d’avoir pu trouver Aedan. Cependant, quand je demande, j’ai toujours l’air d’une nouille… faut que je parle d’instinct et tout… Sinon, nous n’avons pas parlé de grand chose. Nous nous sommes rencontrés sur La Promenade et nous avons commencé par parler de la mer. Il disait qu’il aimait beaucoup cet endroit.

C’était un bel endroit en effet. Je ne savais pas à quoi elle s’attendait. Les questions qu’elle m’avait posées c’est sa curiosité qui les avait posés sans passer dans le filtre de ce qui est important.

— Je n’ai pas parlé de toi… j’ai tenu ma promesse que tu m’as demandé de tenir. Je ne voulais pas empirer les choses en disant quoi que ce soit et c’est ainsi que je pouvais la tenir. Nous avons parlé de moi dans la meute et lui, un peu, mais pas beaucoup. Disons que ce n’était pas le grand discours qu’il me faisait et j’aime mieux ça comme ça puisque, la cela ne paraît pas, mais je ne suis pas une très grande placoteuse de nature, finis-je sur une note humoristique.

Je me tus pour rire un peu. Je crois bien que nous en avions toujours besoin. «Le rire est une thérapie» me disait ma grand-mère et je l’appuyais là-dessus. Je me mordillais la lèvre inférieure.

— Isleen faut que je te raconte quelque chose… Je ne peux plus faire semblant et pour être honnête, j’ai trop hâte de t’en parler…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   Dim 1 Mai - 14:34

Spoiler:
 

Sa réponse, quoique longue, fut néanmoins insatisfaisante, principalement parce que dans ma grande tendance paradoxale je lui avais dis de ne pas parler de ma relation avec Aedan, mais qu'en même temps j'aurais aimé un avis extérieur, et plus ou moins objectif. N'ayant eut que ma version des faits, elle ne pouvait pas l'être. J'eus un léger soupir, par simple décéption puis je souris tandis qu'elle riait.


_ Oui Aedan n'est pas du genre très causant, même avec les gens qu'il connait bien alors les inconnues... A moins qu'elles ne lui plaisent, là par contre...

Je me déprimais moi-même en faisant cette remarque, une angoisse me saisissant déjà de savoir comment il se comporterait à présent, s'il me serait fidèle ou s'il laisserait sa nature de séducteur prendre le dessus. Heureusement pour moi, Kristina tua le doute dans l'oeuf en m'annonçant qu'elle avait quelque chose à me dire de visiblement pressant et important.

— Isleen faut que je te raconte quelque chose… Je ne peux plus faire semblant et pour être honnête, j’ai trop hâte de t’en parler…

Craignant le pire, en dépit de son sourire, je la regardais et lui répondis.

_ Faire semblant de quoi donc ? Va-y je t'écoute, tu as piqué ma curiosité. Mais avant tout, dis-moi juste si c'est positif ou négatif, histoire d'annoncer la couleur...

Pessimiste moi ? Non, simplement fatiguée. D'ailleurs, j'eus l'air d'avoir un peu gâché son plaisir et me promit de faire plus d'effort après sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Curiosité quand tu nous tiens!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Curiosité quand tu nous tiens!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit