AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit verre à deux. [Pv Isleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 18:54

    Il avait envie d’avoir une belle voiture, mais ce n’était pas du tout le genre de dépense qu’il faisait habituellement. Au moins, la marque BMW était une bonne marque et il savait qu’elle allait lui durer longtemps. Il met u poste de radio au hasard, simplement pour mettre un peu d’ambiance alors qu’elle posait son regard sur la demoiselle de temps en temps. Elle ne semblait plus énervée, peut-être que ce qu’elle avait vu plus tôt lui était sorti de la tête, un sourire amusé animait son visage.

      «Nous sommes donc deux accros du volant. Est-ce que tu sais conduire manuelle? Sinon je pourrais bien te montrer, histoire de te faire conduire un peu cette voiture. En échange tu me montres à conduire ta moto? Qu’est-ce que tu en penses?»


    C’était un bon marché non? Puis il aimerait bien conduire sa moto, il ne savait pas vraiment s’il aimerait, mais il voulait bien tenter de le faire. Sans le savoir, il se dirigeait vers la bonne place, il se dirigeait vers ce bar qui tentait à la jeune femme qui était vêtue en conséquence. Un s’arrête donc à une lumière pour ensuite repartir sur la route, il aimait vraiment cette voiture et ne regrettait même pas de l’avoir acheté.

      «C’est vrai que nous n’avons jamais pris un verre ensemble alors c’est le bon moment de le faire. Factory pub, ça me dit quelque chose oui, c’est dans le quatrième arrondissement il me semble bien.»


    Il avait raison et se dirigeait donc par là, il ne put empêcher un rire quand il entend sa prochaine réplique.

      «Je vais me garer un peu plus loin, on ne sait jamais avec les gens qui prennent la voiture après avoir bu quelques verres. Tu as raison. Ça me va, pourquoi tu t’inquiètes?»


    Un petit moment de voiture, il continue simplement de discuter avec sa compagne de la soirée, ça ne prend pas trop de temps et ils finissent par se rendre. Aedan tente de se stationner un peu plus loin question que personne ne lui fonce dedans. Un stationnement assez sécuritaire, un endroit où c’est certain que personne ne pourra lui entrer dedans. Il finit par sortir et venir ouvrir la porte à la demoiselle puis une fois qu’elle sera dehors il prendra soin de verrouiller les portes une fois de plus.

      «Tiens-nous voilà, nous allons devoir marcher quelques minutes, mais sans plus.»


    Il se dirige donc vers la boîte de nuit en question, ça ne prendra que deux minutes avant que les deux personnes n’arrivent devant le bar. Il ouvre la porte pour laisser entrer Isleen et va au vestiaire pour prendre leur manteau, il donne quelques dollars et se dirige donc vers le bar. Il se contente de regarder un petit moment avant de finalement poser son regard sur elle. Les gens entraient et sortait alors il n’eut pas d’autres choix que de s’approcher de la demoiselle pour laisser les gens passer à côté de lui. Il glissa sa main dans son dos pour qu’elle le suive, une pression juste pour qu’elle se mette en marche avec lui vers le bar et il retirera simplement sa main par la suite.

      «Nous irons nous prendre une table, il y en a une là-bas, mais avant dis-moi ce que tu as envie de boire, c’est moi qui te l’offre.»


    La musique était forte, sans que ce soit excessif, mais il n’eut pas d’autres choix que de se pencher vers elle pour venir lui parler, s’approchant ainsi de son oreille pour lui poser cette question. Son corps qui s’approche du sien, il se penche un peu vers elle la dominant quelque peu de cette façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 19:16

«Nous sommes donc deux accros du volant. Est-ce que tu sais conduire Manuelle? Sinon je pourrais bien te montrer, histoire de te faire conduire un peu cette voiture. En échange tu me montres à conduire ta moto? Qu’est-ce que tu en penses?»

Là je ne pus que me crisper. Ma moto... Ah oui quand même... C'était... Délicat.

*Pas plus que de te confier une BMW flambant neuf !*

Certes, mais bon, ma moto, mon bébé... Il allait me falloir user de diplomatie pour ne pas perdre le privilège de rouler cette pure merveille de technologie. D'autant plus que moi je savais conduire les voitures !

_ Evidemment que je sais conduire les manuelles. En automatique, c'est nettement moins amusant je trouve, lançais-je tranquillement avant de serrer un peu les dents. Pour la moto, je veux bien mais il faut savoir piloter ces engins et en général on commence sur des 125 avant de s'attaquer aux ninja. C'est que c'est plutôt nerveux, et assez lourd. Ca va vite à perdre le contrôle. Par contre, je t'emmène faire un tour quand tu veux !

Ce que j'avais dis était parfaitement vrai, il ne s'agissait pas d'un manque de confiance mais plutôt d'un sens pratique et logique. Moi-même je n'avais pas appris à piloter en une journée et je m'étais fait pas mal de frayeurs sur 125 avant de tenter ma ninja. J'espérais qu'il ne le prendrait pas mal, mais je comprendrais qu'il retire son offre.
Ensuite, il enchaîna sur la direction à suivre et devina que nous allions dans le 4eme arrondissement. Je me demandais pendant une demie-seconde s'il n'avait pas déjà emmené l'autre pouffe là-bas mais chassais bien vite cette pensée.

*Trop tard...*

«Je vais me garer un peu plus loin, on ne sait jamais avec les gens qui prennent la voiture après avoir bu quelques verres. Tu as raison. Ça me va, pourquoi tu t’inquiètes?»

_ C'est pour ta voiture que je dis ça, me défendis-je. Et aussi parce que je n'ai pas spécialement envie de rentrer à pied !

Ensuite, il se gara avec une facilité déconcertante. Je ne sais pas pour vous, mais moi je suis persuadée que les hommes ont un gène spécial qui leur permet de réussir les créneaux à tous les coups et que nous, pauvres femmes, nous en avons été privée. Non mais c'est vrai : il se gara à l'à-peu-près et ce fut parfait. Moi-même, même si j'y avais mis toute la concentration et la bonne volonté du monde, j'aurais forcément planté la manoeuvre. C'est trop injuste !
Ensuite, il vint m'ouvrir la porte gentimment. Je l'aurais bien fait moi-même mais je n'avais pas réussi à comprendre comment le système fonctionnait à temps. J'eus un peu de mal à me relever tant la voiture était basse et surtout parce que ma robe me forçait à garder les jambes serrées. Je me souvins brusquement pourquoi j'aime tant les pantalons !
Le bar était bourré de monde et j'aurais pu perdre Aedan s'il ne s'était précautionneusement collé à moi. Après un bref passage aux vestiaires, il posa sa main dans mon dos et, malgré la délicatesse du geste, je sursautais. Je suis certaine, même s'il se tenait dans mon dos, qu'il en rit. Il me guida jusqu'au bar et me demanda ce que je voulais boire, ajoutant qu'il m'offrait le verre, ce qui me gêna un peu mais en même temps me fit extrêmement plaisir.

_ Hum un mojito, répondis-je sans trop hésiter. Merci. Le prochain est pour moi !

Je le laissais commander en regardant vaguement aux alentours. Avec surprise, je constatais que j'attirais quelques regards masculins, ce qui me fit un peu rougir. Je n'avais pas vraiment l'habitude qu'on me remarque. En tant normal, quand je sors, je suis toujours la plus discrète du groupe de filles, alors... Mais il était vrai qu'avec une robe à la couleur aussi vive, je ne pouvais qu'attirer les regards. Avec un brin d'inquiétude, je jetais un petit coup d'oeil à mon décolté, histoire de m'assurer qu'il était toujours à la bonne place. Etrangement, en cet instant, il me parut nettement plus prononcé que lorsque j'avais essayé la robe dans la cabine d'essayage.
Un doute me prit soudainement de savoir comment Aedan interprêtait le fait que j'ai mis cette robe. Le prenait-il pour une tentative de séduction ?

*En même temps, singea une voix dans ma tête, ne dis pas que c'est pas ce que tu cherches un peu au fond...*

Non, je refusais de l'admettre. Aedan et moi étions de simples amis. Ce n'est pas parce qu'une légende nous dictait de sortir ensemble que nous allions le faire !

*De toute façon, il est trop vieux pour moi !* lança mon esprit en déséspoir de cause.

C'était pittoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 19:43

    Il ne pu empêcher un autre rire quand il la vu se crisper, il s’attendait à ce genre de réaction, mais il n’allait pas lâcher prise, mais allez modifier son offre.

      «Je comprends, alors tu me montres à conduire une moto et quand je serai assez agile, tu me fais essayer la tienne. Moi je te prête ma voiture. »


    Un simple haussement d’épaules, de plus le jeune homme avait un réel don pour conduire quoique ce soit et surtout les voitures. Qui dit qu’il ne serait pas aussi bon avec une autre sorte de volant entre les mains. Il comprenait sa réticence, mais en même temps il voulait bien comprendre pourquoi elle aimait autant faire de la moto. C’était un marché plus adapté non? Il allait bien voir ce qu’elle allait lui dire maintenant, elle ne pouvait que dire oui, non? Ça leur permettrait de passer du temps ensemble et de faire autre chose que de patrouiller, c’est déjà bien.

      «Puis si je te confis ma voiture pendant un petit moment, tu devras être prudente avec ton envie de vitesse. Tu n’as pas l’habitude de conduire ce genre de bolide.»


    Un sourire alors qu’il s’était garé avec une grande facilité, conduire, c’était aussi d’une grande facilité. Quand il était question de conduire, c’était toujours comme ça, c’était tellement facile et agréable. Le tout fut rapide et ils étaient déjà dans le bar qui était plein. Il ne put empêcher un sourire de naître sur ses lèvres quand il glissa la main dans le creux de son dos, plus haut que ses fesses. Arrivé au bar, il lui demande ce qu’elle veut et passe donc commande. Lui, il se prendra une simple bière, c’est un homme après tout. Il règle l’addition et tend son verre à Isleen. Si elle attire les regards, il ne le remarque pas, mais lui aussi attire les regards et n’accorde aucune attention à ses femmes. Il est accompagné ce soir alors il va donner son attention complète à la jeune femme en robe.

      «Je n’aime pas me faire payer mes consommations, ce sont les hommes qui payent habituellement.»


    Il était encore parfois de la veille-école, prenant les conventions d’avant, il n’aimait pas se comporter comme un vrai macho. Même si les femmes veulent être pareils que les hommes elles veulent quand même se faire payer quelques petites attentions de temps en temps. Ce n’est pas toutes les femmes qui aiment avoir le plein pouvoir. Aedan ne s’enticherait surement pas d’une femme qui a plus de pouvoirs que lui et qui n’accepterait aucune attention de sa part. Ils finissent par arriver à une table et il se pose devant elle, une gorgée de sa bière qu’il repose simplement sur la table par la suite. Une main qui se glisse dans ses cheveux qui sont quelque peu en désordre. Il glissa sa chaise vers la demoiselle, parce qu’avec la musique il ne pouvait pas entendre parfaitement ce qu’elle allait lui dire. En bougeant, il remarque le regard de quelques hommes sur elle, mais c’est loin de le déranger en fait.

      «Tu sembles populaire, tu devrais mettre une robe plus souvent. Tiens celui est carrément fixer sur toi.»


    Il avait envie de rire un peu et que celui-là arrêter de la fixer comme un abruti. C’est surement pour cela qu’il vient glisser son bras autour de son épaule, comme pour lui montrer qu’elle était prise même si ce n’était pas réellement le cas. En tout cas, ça fonctionne, il venait tout juste de détourner son regard de sur Isleen. Un rire de sa part alors qu’il ne bouge pas encore son bras, mais de son autre main il prend une autre gorgée de sa bière. Il aimait bien la taquiner sur ce fait, mais il la trouvait très séduisante dans cette robe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 20:19

Le marché me sembla correct, aussi je l'acceptais avec plus de sérénité.

_ OK, lançais-je. Je te sortirais ma vieille 125 et je verrais ce que tu vaux. Mais pour ta voiture, ne t'inquiète pas, les chevaux sous le capot ne me font pas peur !

J'avais ris et la conversation en était resté là jusqu'à ce que nous ayons gagné le bar. La remarque qu'il lança après avoir commandé ne me surprit pas. C'était lui tout craché.

«Je n’aime pas me faire payer mes consommations, ce sont les hommes qui payent habituellement.»

J'eus un petit sourire et enchaînais après qu'il mait donné mon verre.

_ Comme tu voudras, je m'en voudrais de te mettre mal à l'aise, taquinais-je quoi que je n'étais pas parfaitement à l'aise avec l'idée, mais le whisky que j'avais bu un peu plus tôt combiné au mojito m'aiderait surement à passer outre. Si je te propose de te faire à diner un de ses quatre après des cours de moto, ça te va ou c'est encore un peu trop cavalier ?

Je me moquais à demi mais l'invitation était sérieuse. Je me surpris moi-même. En temps normal, avec les hommes je suis plutôt timide, mais avec Aedan tout est différent. Je suis différente. C'est probablement parce que nous sommes déjà très proches et liés par un fil invisible en raison de notre nature commune.
J'espérais néanmoins qu'il accepterait l'invitation ce qui promettait une bonne soirée en perspective et surtout ce qui nous permettrait de nous voir pour autre chose que les affaires d'animorphes, les vampires, les meurtres et toutes ces sombres considérations. Il approcha sa chaise de moi pour que nous puissions parler plus facilement.
J'allais enchaîner sur un sujet parfaitement neutre quand je notais les regards féminins qui se posaient sur lui.

*Les garces ! Elles ne voient pas qu'il est assis avec moi ? Elles croivent quoi ? Que je suis sa soeur ?*

Je me surpris de tant d'agressivité, mais heureusement elle demeura cantonnée dans ma tête. Je bus une gorgée de mojito après avoir levé mon verre à l'intention d'Aedan, assorti d'un petit sourire de remerciement. Le liquide était délicieusement froid et piquant à souhait. Heureusement pour moi, qui aimait l'acidité, ils n'avaient pas mis trop de sucre ou de menthe.
J'allais parler à Aedan de son initiation à la moto mais il me coupa l'herbe sous le pied. J'aurais vraiment préféré parler de moto...

«Tu sembles populaire, tu devrais mettre une robe plus souvent. Tiens celui est carrément fixer sur toi.»

Je manquais de m'étouffer et virais écarlate la seconde suivante. Mon émoi ne fit qu'augmenter quand Aedan passa son bras autour de mes épaules afin de me désigner un homme qui détourna le regard. Toussant un peu, je tâchais de respirer et essayais en vain de maîtriser le rouge qui avait dû monter à mes joues.
En plus, les femmes alentours commencèrent à me fusiller de regards dédaigneux et méprisants. Ca m'apprendra à m'afficher en compagnie d'un bellâtre tiens !

_ Ne te moque pas de moi, rétorquais-je, mal à l'aise. Il devait sûrement regarder quelqu'un d'autre ou alors c'est la couleur de la robe qui a attiré son attention.

De fait, je savais bien que je mentais, mais je me voyais mal assumer le fait qu'on me regarde ainsi. Pour la millième fois environ, je regrettais mes bons vieux jeans. La proximité d'avec Aedan était troublante, en bien comme en mal. En bien parce qu'elle était hautement agréable, mais en mal parce qu'elle me faisait perdre tous mes moyens. Parce qu'il me faisait perdre tous mes moyens, surtout que je ne comprenais pas où il voulait en venir.

_ Aedan, lançais-je malgré moi, sans agressivité, mais d'un ton sincèrement interrogateur, teinté d'un soupçon de tristesse. Je peux savoir à quoi tu joues ? Tu fais quoi de ta blonde de cet après-midi ?

Je regrettais aussitôt mes paroles et repartis dans des teintes écarlates prononcées. Premièrement je venais d'avouer l'avoir vu, deuxièmement je lui demandais ouvertement des comptes...

*Mais bon sang c'est quoi mon problème ? Où est passé mon cerveau quand il est avec moi ? !*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 20:49

    Comme ça il ne risquait pas de briser rien et il ne voulait surtout pas faire de mal à sa belle moto ninja comme il ne voudrait pas qu’elle égratigne la carrosserie.

      «Et puis ça fera changement de nos éternelles patrouilles, il n’a pas que ça dans le monde non plus.»


    C’est vrai, la plupart de leur rencontre avait rapport avec les vampires et les lycans, ils avaient besoin de se changer un peu les idées et c’était une bonne raison de partir dans les Highlands. En plus, il avait passé beaucoup de temps à conduire sa voiture, c’est bien ce qui lui plaisait, elle roulait tellement vite et bien. À son tour, il lui offrit aussi un sourire quand il entend la proposition.

      «Ça pourrait être une très bonne idée. Trop cavalier? Il ne put empêcher un rire de sa part. Moins que de me payer un verre.»


    C’est comme ce soir, cette soirée leur permet de faire autre chose que ce dont il avait l’habitude. Pas de patrouille, ils ne parlent pas de leur devoir et ne font que ce qu’ils leur tentent. Ils prennent un verre ensemble, discute et même qu’ils se prévoient autre chose pour plus tard, ça fait changement. Si elle remarque le regard des autres femmes, il ne le remarque pas vraiment. Il ne va surement pas se mettre à flirter avec n’importe qui alors qu’il était avec elle. Ce soir, il réservait sa soirée pour elle et toute son attention était portée sur sa chef de clan qui attirait les regards des hommes.

      «Je ne me moque pas de toi, je dis qu’il te regarde. C’est que tu es belle dans cette robe Isleen. Je te fais simplement remarquer que les hommes te regardent, je ne ris pas de toi, voyons. Puis ce n’est surement pas juste la robe qu’il aime regarder.»


    C’est vrai, il ne voulait pas se moquer d’elle, même s’il adorait la taquiner. Il allait ajouter autre chose quand Isleen ajouta quelque chose qui le laisse bouche bée. Il finit par retirer son bras d’autour d’elle, il n’aurait peut-être pas dû faire cela. Un léger soupire alors qu’il prend sa bière pour en boire une longue gorgée et de répondre à sa question.

      «Comment ça, je fais quoi? Je ne fais rien, je réponds à sa demande pour une construction et je vais lui livrer. Pourquoi tu me demandes ça? Je m’en fiche de cette fille.»


    Il finit donc par hausser les épaules en se demandant pourquoi elle lui parlait de cela, il s’en fichait de cette fille en fait, il ne se souvenait même plus de son existence jusqu’à ce qu’elle lui en parle. Elle pensait quoi? Qu’il avait couché avec elle ? Il n’a rien fait avec elle et c’est surement ce qu’elle voulait dire par là.

      «Je joue à rien, je voulais juste qu’il arrêter de te regarder de cette façon.»


    Ça voulait dire quoi ça? Pourquoi il ne voulait pas que cet homme la regarde? Un léger malaise qui flotte en ce moment entre eux et encore une fois il vient prendre une gorgée de sa bière qu’il va bientôt terminer si ça continue comme ça. À ce moment, il regrettait ce qu'il venait de faire glisser son bras autour d'elle mais en même temps il n'avait pas d'arrière penser en faisant cela.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 21:32

«Je ne me moque pas de toi, je dis qu’il te regarde. C’est que tu es belle dans cette robe Isleen. Je te fais simplement remarquer que les hommes te regardent, je ne ris pas de toi, voyons. Puis ce n’est surement pas juste la robe qu’il aime regarder.»

Ca c'était probablement ce qui avait provoqué ma réponse stupide d'auto-défense. N'étant pas à l'aise avec moi et sous-estimant totalement mon pouvoir de séduction, j'avais attqué avant de l'être moi-même. Ce réflexe était stupide, j'en avais bien conscience. Mais on m'avait déjà brisé le coeur une fois, et j'avais vraiment du mal avec les relations depuis. En général, je prenais ma nature d'animorphe comme prétexte pour couper court à toute histoire qui virerait sérieuse, mais avec Aedan cette stratégie ne tenait pas debout.
Bien au contraire, il était probablement le seul qui puisse me comprendre. Au lieu de cela, je le repoussais sans vraiment le vouloir. Le fait qu'il ôte son bras me blessa, mais après tout je l'avais bien mérité. J'étais une idiote, il fallait toujours que je gâche tout de toute façon. Sa réponse fusa sans attendre, et encore je la trouvais plutôt diplomate...

«Comment ça, je fais quoi? Je ne fais rien, je réponds à sa demande pour une construction et je vais lui livrer. Pourquoi tu me demandes ça? Je m’en fiche de cette fille.»

La question centrale était pourquoi je lui demandais ça. Il avait raison et je vais me répéter mais il ne me devait rien, ce qui ne l'empêcha pas de se justifier, ce qui me fit me sentir plus idiote que j'avais. Je m'étais tout bonnement simplement monté un film. Il avait été simplement familier avec elle, rien de plus. Pourtant, j'aurais juré qu'il la regardait...

*Stop ! Il te dit qu'elle ne compte pas alors écoute-le, il n'a aucune raison de te mentir puisqu'il n'a pas de comptes à te rendre*

Cela me soulagea tout de même et m'aurait fait plaisir si cet aveu était intervenu dans d'autres conditions. Vexé, Aedan lâcha un complément d'information qui acheva de me mettre mal à l'aise.

«Je joue à rien, je voulais juste qu’il arrêter de te regarder de cette façon"

Je soupirais, le regarder prendre une autre gorgée de sa bière et l'imitait avec mon mojito pour me donner un semblant de contenance, même si je demeurais penaude.

_ Excuse-moi. J'ai cru que... Enfin... Je suis passé à l'atelier dans l'après-midi, juste histoire de m'assurer que tu n'avais pas été cambriolé ou je ne sais quoi et là je t'ai vu avec cette...

*Cette pouffe blondasse bimbo aux gros seins !*

_... femme, et j'ai cru que... Enfin.

Je me raclais la gorge tout en évitant son regard.

_ Bref, ça m'a énervé que tu ne me donnes pas de nouvelles et là comme tu étais plutôt proche de moi j'ai cru que... Enfin, non, je sais très bien que ce n'était pas ton intention, mais... Tu sais que je n'ai pas l'habitude qu'on me touche... Non pas que ça me dérange. Enfin si, ça me dérange en général, mais... Pas tout le temps.

*Abrège Isleen, abrège !*

_ Hum. Excuse-moi je ne voulais pas te blesser, c'est juste que je ne comprenais pas bien où tu voulais en venir.

Virant à nouveau écarlate, j'avalais la moitié de mon verre d'un coup. Finalement, j'aurais mieux fait de rester chez moi et de ne jamais lui ouvrir parce que je venais de me tourner en ridicule, deux fois de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Jeu 13 Jan - 22:27

    Ce qui faisait qu’Isleen était différente des autres c’était justement qu’elle n’était pas complètement consciente de ses charmes. C’est un des points pourquoi il se sentait attiré envers elle, mais tant de choses mettaient freins à ses envies. Autrement, ça fait longtemps qu’il lui aurait fait la cour et qu’il aurait peut-être glissé ses lèvres contre les siennes. Une autre gorgée de sa bière pour chasser cette idée alors qu’il fait signe au serveur de leur amener d’autre chose, la même chose en fait. Il fallait qu’il chasse cette envie d’embrasser Isleen qui venait de lui passer par la tête, ça n’avait aucun sens. En plus, il ne se sentait pas prêt à être en couple, mais les questions sont, s’il le serait, un jour? Surement un jour quand il allait s’enticher d’une femme.

    C’est rare qu’il se sentît mal à l'aise, mais en ce moment il l’était parce qu’il ne savait jamais comment se comporter avec elle, il avait envie que ce soit simple, de passer la soirée avec elle et prendre un verre. Mais ca se devait toujours d’être complexe, il y avait toujours un truc, leur attirance mutuelle refoulée et son envie de liberté. Il n’était pas prêt à s’engager, il lui faudrait surement plus qu’une attirance pour que ça change. En même temps, il avait peur que s’il tente quoique ce soit envers elle, elle se fasse des idées à cause de leur devoir d’être ensemble. Le serveur arriva pour leur donner la même chose, une bière et un mojito, il le paie pour qu’il parte aussitôt. Il ne pouvait qu’écouter le nombre d’excuse et de raison qu’elle était en train de lui enfiler l’un après l’autre et fini simplement par rire, il voulait chasser cette situation et en même temps il avait envie d’être honnête. Pour lui dire quoi, Isleen tu m’attire, mais je ne vux pas être en couple parce que nous sommes obligés de l’être. Puis tu sais que je suis aventurier et que j’aime les femmes alors.. Non ça ne servirait à rien qui lui dise quelque chose du genre, en fait ça ne mènerait à rien du tout, mais on ne pouvait pas nier l’étrangeté de leur relation.

      «Écoute Isleen, cette femme je m’en fiche, je vais la revoir pour qu’elle me paie pour mon travail et c’est tout. Tu sais très bien que je ne veux pas être en couple.»


    Il allait arrêter là parce qu’il allait s’enfoncer en lui disant qu’il avait flirté avec elle, ce qui était vrai, mais pourquoi devait-il se justifier pour se genre de comportement? Après tout, ils ne sont pas ensemble, il pourra bien flirter avec toutes les femmes qui lui chantent même si ce n’est pas le cas. Ils étaient en train de s’enfoncer tous les deux dans leur excuse stupide, mais Aedan ne se contentait que de lui relater les faits.

      «Je suis proche de toi oui, tu es la première personne que je suis venu voir en arrivant, après avoir été à mon atelier.»


    Une autre gorgée de son verre, plus le temps avançait plus, il se disait, qu’il ne savait pas comment considérer leur relation. Il allait lui dire quelque chose, mais une femme vint le voir pour lui parler, une grande blonde, un peu comme celle de ce matin. Elle voulait lui offrir un verre, mais un truc du genre, il ne fit que la chasser de la main. Il y a des gens qui arrivent toujours au mauvais moment et il savait que c’était le cas de cette femme. Il était sur le point de s’énerver, mais il arriva à la faire partir et se retourna vers Isleen, il ne voulait pas la décevoir, c’était bien la seule personne pour qui son opinion comptait. La femme blonde était partie et ne cessait de fixer Isleen d’une façon assez provocante. Pourquoi les femmes sont après lui? Il n’avait rien fait pour attirer son attention à celle-là ! Est-ce qu’elle pouvait lui foutre la paix, il était accompagné là.

      «Je suis désolée Isleen. J’aurais peut-être dû venir te voir avant.»


    Il était sérieux, il s’était même penché vers elle pour poser son regard bleu directement dans le sien et il avait même posé sa main contre son bras, il allait la mettre contre sa cuisse, mais il rectifia le tir en la posant sur son bras. Soudain l’idée de l’embrasser lui revint et il se dit que c’était l’animal en lui qui parlait. Pourquoi ne pouvait-il simplement pas se résigner au fait qu’il était attiré par elle? À la place il se disait que c’était son statut et les nombreuses obligations qu’ils avaient l’un envers l’autre. Il était un peu plus près d’elle parce qu’il s’était penché pour lui parler, la musique venait de lever d’un cran alors il n’entendait presque rien à ce qu’elle lui disait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Ven 14 Jan - 10:27

«Écoute Isleen, cette femme je m’en fiche, je vais la revoir pour qu’elle me paie pour mon travail et c’est tout. Tu sais très bien que je ne veux pas être en couple.»

La fin de la phrase me perturba parce qu'elle était ambigue à souhait. Ne pouvait-il pas être en couple parce qu'il était déjà pris, ou parce qu'il ne le voulait tout simplement pas ? Préférait-il rester célibataire pour pouvoir flirter librement ou parce qu'il avait peur de s'engager ? Ou alors parce qu'il ne voulait pas se prendre la tête ?

*Et avec toi qui a la médaille de la complexité mentale, il est pas près de changer d'avis !*

Sans parler de la situation qui n'était pas pour simplifier les choses...

«Je suis proche de toi oui, tu es la première personne que je suis venu voir en arrivant, après avoir été à mon atelier.»

Et voilà qu'il en rajoutait une couche ! J'allais chercher quelque chose à répondre mais une grande blonde vint ouvertement draguer Aedan qui, pour mon plus grand plaisir, la repoussa avant de s'excuser platement, mais là pour une fois je n'avais rien du tout à lui reprocher. Sauf qu'il ne s'excusa pas pour les bonnes raisons.. Il posa sa main sur mon bras et je frissonnais, mais sans faire le moindre geste pour le repousser, bien au contraire.

«Je suis désolée Isleen. J’aurais peut-être dû venir te voir avant.»

Je le regardais à nouveau droit dans les yeux et lui lançais un petit sourire.

_ Ne t'excuses pas, après tout tu ne me dois rien. C'est juste que... Je suis sur les nerfs en ce moment et je m'en suis prise à toi de façon totalement injuste. En plus, j'ai cru que tu te moquais de moi un peu plus tôt, je n'ai pas franchement l'habitude qu'on me regarde comme ça, les gens sont vraiment impolis ici !

Je pris le second verre comme je venais de finir le premier et décidais d'embrayer sur autre chose. Il était plus que temps de briser ce malaise.

_ Tu essaies de me souler pour m'empêcher de conduire ta voiture, avoue. Tu as peur que je l'abîme ? Tu n'as pourtant pas à t'inquiéter je suis la douceur incarnée...

Devant tant d'ironie, moi-même je me mis à rire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Ven 14 Jan - 11:33

    C’est vrai qu’en sa présence il s’arrivait de mal s’exprimer, mais il ne voulait pas être en couple pour toutes les raisons qu’elle était en train de penser en ce moment. Pour ne pas se prendre la tête, pour garder sa liberté, pour flirter, pour vire, pour ne pas avoir la bague aux doigts et pour mille et une autre raison qui font qu’Aedan est comme il est. Pour lui, déjà ce qui se passait un moment pouvait être un avant-goût de ce que ce serait s’il était en couple, il se prenait déjà la tête avec elle pour de multiples raisons, imaginez s’ils seraient ensemble. Il en ajoute une couche parce qu’elle le posait dans une colle dans laquelle il n’était pas habitué de se sortir. C’est rare qu’il eût besoin de se justifier auprès d’une femme, surtout que les derniers mois il a fait exactement tout ce qu’il avait envie de faire, sans contrainte. Mais il appréciait assez Isleen pour ne pas fuir, pour ne pas la laisser tomber et fuir ce genre de situation.

    La blonde, elle arrivait sérieusement au mauvais moment et de toute façon il n’allait surement pas se mettre à flirter devant elle, ça aurait tout d’être impolie et de rendre la soirée désagréable. Sa main glissa doucement le long de son bras avant de finalement se reposer sur la jambe d’Aedan. Un sourire reprit place sur ses lèvres alors qu’il prenait une autre gorgée de son verre.

      «Les gens ne sont pas impolis, ils te trouvent jolie et ils sont raison et puis ils ont quelques verres dans le nez. La gêne s'en va dans ce temps-là.»


    Un simplement haussement d’épaules, il disait cela le plus simplement du monde, mais il le pensait réellement. Une autre gorgée de sa bière alors qu’il entend la réplique qu’elle venait de lui dire alors qu’il se callait un peu plus dans son siège. Lui n’avait bu qu’une bière et demie pas de quoi être incapable de conduire, il ne faudrait pas qu’il boive trop, il ne voudrait pas laisser sa voiture ici quand même, mais il n’avait pas l’intention de partir tout de suite.

      «Tu as tout compris, mais si je continue comme ça je ne pourrai même pas la conduire moi-même, ce qui ne serait pas bien du tout. Je vais devoir me calmer un peu. »


    Un autre rire alors qu’il se questionnait sur ce qu’il allait faire, peut-être pourraient-ils continuer de boire un peu chez lui. Elle n’aura qu’à coucher dans la chambre d’amie si elle a trop bu et il irait la reconduire chez elle demain matin. À moins qu’elle veuille partir chez elle tout de suite ou qu’elle ne veuille pas venir chez lui. Il tourna la tête un moment pour regarder la piste de danse qui était pleine à craquer, un sourire et puis il repose son regard sur elle. D'abord, il est, quelle heure, un coup d’œil rapide à sa montre pour se rendre compte qu’il était environ dix heures, c’était, si tôt. Aedan était encore en train de se demander ce qu’il allait proposer à Isleen parce qu’ils pouvaient aussi bien rester ici et il allait simplement arrêter de boire pour être capable de conduire, par contre elle, elle pouvait prendre encore quelques verres si elle en avait envie et peut-être ils pourraient danser un peu, après tout ils sont dans une boîte de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Ven 14 Jan - 15:43

«Les gens ne sont pas impolis, ils te trouvent jolie et ils sont raison et puis ils ont quelques verres dans le nez. La gêne s'en va dans ce temps-là.»

Là, si je n'avais pas compris qu'il appréciait ma robe, j'aurais vraiment était une cruche. A nouveau, je dus rougir et bus une gorgée comme si cela pouvait faire passer le fard sur mes joues ou, à défaut, le justifier.
Ma gêne à moi ne s'était pas envolée, loin de là, pourtant j'approchais de l'état dangereux où l'alcool, sans vous dominer complètement, vous libère de la plupart de vos carcans, auto-imposés ou sociaux, et vous fait devenir une autre personne, légèrement plus libre. Je n'étais pas une fille psychorigide. Je n'étais pas non plus prude comme une religieuse, mais oui, j'étais un peu coincée sur le plan des relations amoureuses, la faute à pas de chance et à un ancien amour douloureux. La faute aussi à ma nature étrange qui, si je l'avais à présent parfaitement acceptée, n'en demeurait pas moins un frein social. Il fallait que je maintienne le secret à tous prix. De toute façon, je n'avais pas spécialement envie de révéler ma nature au premier venu, c'était bien trop étrange et personnel. Ca me définissait en quelque sortes.
La conversation prit un ton plus léger fort heureusement pour moi qui avait initié ce changement. C'st dingue à quel point on peut se stresser tout seul pour rien. Je veux dire, le fait de prendre un verre avec Aedan n'avait rien de stressant en soi et pourtant, voilà l'état dans lequel je m'étais mise toute seule...

«Tu as tout compris, mais si je continue comme ça je ne pourrai même pas la conduire moi-même, ce qui ne serait pas bien du tout. Je vais devoir me calmer un peu. »

J'eus un large sourire avant de le fixer droit dans les yeux pour lui répondre. A dire vrai, mes mots me surprirent moi-même, preuve s'il en fallait que je commençais à être légèrement pompette. Mais au fond, j'adorais ça !

_ Ah oui ? Tu oserais monter un plan machiavélique comme ça rien que pour m'empêcher de conduire ton bolide ? C'est pas très honnête tout ça. Enfin, ça pourrait être pire, tu pourrais planifier de profiter de moi...

Je ne sais pas ce qui m'avait pris. J'avais dit ça sur un ton presque badin et pas accusateur le moins du monde. Je connaissais suffisamment Aedan pour savoir que ce n'était pas son genre.

*De toute façon, je pense qu'on sait tous les deux qu'il n'aurait pas vraiment besoin de ça* rappela une voix dans ma tête, qui disait vrai, même si ça m'agaçait un peu.

L'attirance entre nous deux était née dès notre première rencontre, avant même que je ne sache qui il était. C'était plus tard que je l'avais comprise... Et rejetée. Lorsque ma grand-mère m'avait parlé de cette légende stupide qui veut qu'il existe un couple Alpha. Je m'étais toujours dis que, sans cette légende, ou plutôt si nous n'en avions jamais entendu parlé, cela ferait un moment que nous serions ensemble.
Je réalisais avec un temps de retard que je m'étais penchée vers lui histoire qu'il entende ce que j'avais murmuré plutôt que dis. Le seul souci, c'est que j'arborrais un décolté qui, à défaut de me conférer une poitrine digne de ce nom, était plutôt plongeant et devant l'être encore plus avec cette position. L'air de rien, je me redressais un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Ven 14 Jan - 20:42

    Il venait clairement de lui dire qu’il la trouvait belle dans cette robe, c’est peut-être que ses deux bières lui faisaient un petit effet ou c’est simplement qu’il le pensait. Ce n’est surement pas deux bières qui allaient le rendre hors de contrôle, mais vu qu’il allait conduire il décida inconsciemment d’arrêter d’en prendre. Il aimait bien voir Isleen dans cet était, ça l’amusait, elle semblait beaucoup plus détendu et elle disait un peu n’importe quoi. Ça ne changeait pas de leur habitude, ils aiment se taquiner, ça avait toujours été ainsi. Son regard se plonge dans la sien alors qu’elle se penche vers lui, il ne put empêcher un rire de sa part quand il entend ce qu’elle avait à lui dire.

      «Je ne profite pas des jeunes femmes qui ont pris un coup, je préfère qu’elle soit d’accord.»


    Un simple haussement d’épaules quand il s’aperçoit que son visage est assez près du sien, il avait envie de l’embrasser, là, maintenant. Il ne voyait pas son décolleté, plutôt ses lèvres, mais il se rattrapa rapidement s’appuyant contre son dossier et prenant la dernière gorgée de sa bière, il fallait bien qu’il passe cette envie, pas question de faire quoique ce soit, en plus elle avait bu.

      «Tu me prends pour qui pour dire que je vais abuser de toi?»


    Il ne semblait pas offusqué, il ne faisait que s’amuser de la situation et il voulait chasser l’image de ses lèvres de son esprit. Il avait continué de boire, mais il ne voulait pas conduire et ni laisser sa voiture ici.

      «Je te propose un truc, vu que je voudrais bien continuer cette soirée, mais que je ne veux pas laisser ma voiture ici. On continue à prendre un verre chez nous, j’irai te porter ou tu peux dormir dans la chambre d’ami. C’est comme tu le sens? À moins que tu veuilles rester ici? Puis on n’est pas forcé de partir tout de suite, on peu attendre un peu, danser peut-être aussi?»


    Elle n’avait pas réellement mis les pieds souvent chez lui, c’était toujours lui qui allait chez elle ou il se voyait en dehors, dans la nature ou simplement pour patrouiller. C’était une invitation à danser ca? Il lui proposait parce que si elle voulait rester ce n’était surement pas pour prendre un verre, puisqu’ils pouvaient amplement le faire chez lui. À moins que ce soit parce que les hommes semblaient la regarder ou parce qu’elle avait envie de danser. Peu importe, ils pourraient danser un peu avant de continuer la soirée chez lui. Un sourire amusé de la part du jeune homme alors qu’il ajoute simplement.

      «Et je ne dis pas ça pour profiter de toi hen !»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Dim 16 Jan - 13:01

«Je ne profite pas des jeunes femmes qui ont pris un coup, je préfère qu’elle soit d’accord.»

Je lui souris sincèrement. Si j'avais cru une seule seconde que c'était le cas, j'aurais fait plus attention et surtout je n'aurais pas plaisanté sur le sujet. Toute fille un minimum responsable sait qu'il ne faut pas boire à outrance en compagnie d'un inconnu, précisément parce que l'alcool rend irresponsable.
Ce soir, je ne m'étais même pas posé la question. A dire vrai, je préférais être légèrement guillerette, cela me changeait de mon sérieux habituel, de ma retenue, et de mon self-contrôle. Je me disais souvent que je ferais tout aussi bien de me laisser aller, et qu'à force de tout chercher à maîtriser, je ne me laissais pas assez de chances d'être surprise. La planification a l'avantage de rationaliser les choses, et de s'y préparer. Mais en même temps, elle ternit le piquant de la vie.
Aedan était le genre de personne à faire ce qu'il voulait quand il le voulait, à ne pas trop se poser de question. Je pense que c'est aussi parce que c'est un mec. Nous autres les femmes nous sommes un peu plus compliquées pour certaines choses...

«Tu me prends pour qui pour dire que je vais abuser de toi"

Je lui souris tandis qu'il se reculait.

_ Pour quelqu'un qui m'a dit deux fois que ma robe m'allait bien, rétorquais-je, décidément libérée par l'alcool. Remarque, je peux comprendre, ça change de ma tenue de moto ou de mon uniforme de travail.

Je pensais que lorsque nous allions patrouiller, il pouvait apercevoir un autre type de tenue mais me retins de justesse. Naturellement, je me transformais à l'abri des regards y compris du sien et inversement. C'était déjà suffisamment gênant de devoir se retrouver nue par ci par là ! Le pire c'était quand même en hiver, juste avant de me transformer. Plusieurs fois j'avais cru perdre un orteil dans la neige !
Aedan enchaîna et me surprit par sa proposition.

«Je te propose un truc, vu que je voudrais bien continuer cette soirée, mais que je ne veux pas laisser ma voiture ici. On continue à prendre un verre chez nous, j’irai te porter ou tu peux dormir dans la chambre d’ami. C’est comme tu le sens? À moins que tu veuilles rester ici? Puis on n’est pas forcé de partir tout de suite, on peu attendre un peu, danser peut-être aussi ?»

Pendant une demie seconde, j'hésitais sur la façon d’interpréter ce qu'il avait dit. Je n'aurais jamais cru qu'il disait ça simplement pour me mettre dans son lit, comme je l'ai déjà dit ce n'était pas son style. Mais tout de même, qu'il soit délibéré ou non, il y avait un sous-entendu dans la phrase. Je veux dire, nous sommes deux adultes, nous nous plaisons à l'évidence, ajoutez à cela un tête à tête dans un endroit tranquille et quelques verres, nous savons tous où cela pouvait mener.
Une petit voix dans ma tête me cria que, quoi qu'il arrive, ça ne serait pas désagréable, mais je l'étouffais. Avec toutes les péripéties mentales que mon cerveau venait d'enchaîner, je n'avais pas répondu et Aedan dut se sentir obligé d'ajouter :

«Et je ne dis pas ça pour profiter de toi hein !»

J'eus un rire idiot. Vous savez, celui que la gêne vous fait pousser stupidement et que vous ne pouvez contenir. Celui qui vous trahit nécessairement...

_ Encore heureux, dis-je avant de prendre une nouvelle gorgée de mojito. Euh, pourquoi pas, si tu veux, mais il va falloir me laisser un peu de temps pour finir mon verre sans quoi tu vas devoir me porter jusqu'à ta voiture, ce qui serait une façon originale de sortir tu me diras ! Mais bon , je m'en passerais !

Je disais vraiment n'importe quoi ! Il fallait que je me ressaisisse ! Parler d'un sujet plus neutre... Hum... La fonte des glaciers, le massacre des baleines, les inondations en Australie, les sorties ciné, n'importe quoi !
Finalement, je me remis à rire stupidement et me repenchais un peu vers lui, oubliant définitivement toute considération envers mon décolleté.

_ Par contre, tu veux aller chez toi ou chez moi ?

Là, ma propre formulation me fit tiquer. Cela ressemblait fortement à ce que ça n'était pas !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Lun 17 Jan - 15:58

    Ce n’était définitivement pas le genre du jeune homme de profiter de l’ivresse d’une femme, de toute façon, en avait-il vraiment besoin. Il ne faut pas cacher qu’il savait y faire avec les femmes alors pas besoin d’attendre qu’elles prennent un verre de trop s’il voulait l’amener chez lui. De toute façon même s’il voulait coucher avec Isleen, il ne le ferait pas. Pourquoi? Parce que ça toujours été comme ça et qu’il ne voulait pas que leur relation dégénère. Aedan ne put empêcher un charmant sourire de naître sur ses lèvres quand il écoutait ce qu’elle avait à lui dire.

      «C’est parce que tu ne sembles pas croire que tu peux être séduisante. »


    Il marqua une pause pour écouter le reste de sa phrase et rire. Il n’avait jamais cherché à la voir avant la transformation. Sachant très bien que cela pouvait être gênant, même lui allait plus loin question de se transformer. Il n’était pas non plus exhibitionniste. Aedan n’avait jamais vu Isleen nue et n’allait pas non plus chercher à la voir. Il en avait assez de cette musique beaucoup trop forte et de ses regards posés sur eux, de toute façon à la base, il ne pensait pas du tout venir ici et simplement rester chez elle. Vu qu’il doit conduire, il n’avait pas l’intention de boire plus, il ne voulait quand même pas briser son nouveau jouet.

      «Prends le temps de finir ton verre. De toute façon, nous ne sommes pas pressés.»


    Il hausse simplement les épaules avant de voir la jeune femme s’approcher une nouvelle fois. Il avait envie de se reculer, mais de rester là en même temps, lui laissant le loisir de s’approcher de lui. Aedan ne bougea pas, écoutant simplement ce que la demoiselle avait à lui dire et ne put s’empêcher de sourire. C’est vrai que c’était assez étrange comme phrase, mais il n’allait pas non plus se mettre à penser que c’est une invitation sexuelle. C’était simplement une question pour savoir ils allaient où. Aedan se tourna pour faire un signe au serveur qui venait tout de suie les voir.

      «Je vais prendre une bouteille d’eau. Merci.»


    Puis une fois la demande faite, il retourna simplement son regard sur la demoiselle qui était encore penchée vers lui.

      «C’est comme tu veux, ça ne me dérange pas vraiment. À moins que tu préfères être sur le bord de la mer, la plage, je te conseille de venir chez moi. En plus, tu n’es venue qu’une seule fois chez nous et puis j’ai une chambre d’ami.»


    Le serveur revient donc avec ce que le jeune homme lui a demandé, comme toujours il paie simplement et vient prendre une longue gorgée de sa bouteille d’eau. C’est vrai, sa maison était grande et assez bien située. Une chambre d’ami, il n’allait surement pas l’inviter à dormir dans son lit quand même. Une autre gorgée de sa bouteille d’eau puis il la repose simplement sur la table attendant donc simplement une réponse de la part d’Isleen. Elle semblait subir l’effet de l’alcool, elle était moins gênée qu’habituellement et ça ne pouvait que faire sourire notre jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Mar 18 Jan - 17:56

«C’est parce que tu ne sembles pas croire que tu peux être séduisante. »

Là, il m'avait percée à jour. Souvent je ressentais cette étrange impression que j'étais transparente quand il me regardait, dans le sens où il lisait en moi comme dans un livre ouvert. Je n'avais pas assez confiance en moi, ce n'était pas nouveau. En fait, c'est parce que je ne maîtrise pas les choses. Dans mon travail, je suis quelqu'un d'assuré mais c'est parce que je sais ce que je fais. J'ai suivi des études, j'ai fait des stages, bref, je maîtrise le sujet.
Avec Aedan, et avec les hommes en général, je ne savais rien du tout. Je n'étais pas très à l'aise quand j'essayais d'être féminine. Les trois quarts du temps, je me sentais ridicule. J'avais appris à me maquiller, à m'habiller, je parvenais à me coiffer correctement. Mais je ne savais pas vraiment agir comme une femme. Avec cette robe par exemple, je ne savais pas comment me tenir. J'avais les jambes croisées, mais je faisais attention à ce que le bas de ma jupe ne soit pas plié, ou remonté, histoire que tout le monde ne puisse pas voir ma petite culotte. Avec le décoleté, par contre, j'avais plus de soucis à me souvenir que lorsque je me penche le plongeon est d'autant plus grand !

«Prends le temps de finir ton verre. De toute façon, nous ne sommes pas pressés.»

Je sursautais à demi et posais mon regard dans le sien sans pouvoir m'empêcher de sourire. Aedan commanda ensuite une bouteille d'eau qu'il but presque aussitôt. Je sirotais mon verre sans me dépêcher, mais en le buvant tout de même. Vint ensuite l'épineuse question de savoir où nous irions ensuite.

«C’est comme tu veux, ça ne me dérange pas vraiment. À moins que tu préfères être sur le bord de la mer, la plage, je te conseille de venir chez moi. En plus, tu n’es venue qu’une seule fois chez nous et puis j’ai une chambre d’ami.»

Je souris plus encore, comme rassurée par ses paroles. Oh, je ne m'étais pas vraiment inquiétée sur la façon qu'il aurait d'interprêter mes mots, mais entendre un démenti "officiel" me soulagea quand même.

_ Proposé si gentiment, lançais-je. Je ne peux pas refuser. D'accord pour chez toi. Mais pourquoi tu précises que tu as une chambre d'ami ? Tu comptes me souler jusqu'à ce que je ne sois plus en état de repartir ou cela ne concerne que toi pour que tu n'ai pas à me ramener ensuite ?

Après tout, je pouvais comprendre qu'il ne souhaite pas compter ses verres. Etant deux personnes responsables, nous n'avions d'autres options que d'éviter de conduire. Le cas échéant, la chambre d'ami pouvait s'avérer utile...

*ou pas ! Je n'ai jamais vu la chambre d'Aedan après tout !*

Je me mis une claque mentale et revins sur terre avec une étrange bouffée de chaleur. Bon sang, il fallait vraiment que je me calme !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   Mar 18 Jan - 20:45

Suite ==> ICI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Un petit verre à deux. [Pv Isleen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit verre à deux. [Pv Isleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un petit verre Général ? [PV : Juri]
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "est"
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "nord"
» Petit verre entre amis | Magnus
» Petit cuvier pour deux - Cuvier "Sud"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit