AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laisse tomber les épinards, ils te rendront jamais aussi forte que popeye - K.BAILEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olympe A. Mancini
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 155
♦ Avatar : Pixie Lott
♦ Âge : 330 ans, mais n'en fait que 22 heureusement.
♦ Citation : La recherche doit avant tout être un jeu et un plaisir - Pierre Joliot

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Katherine C:
I'm a KILLER, honey,KILLING for fun

MessageSujet: Laisse tomber les épinards, ils te rendront jamais aussi forte que popeye - K.BAILEY   Mar 6 Nov - 0:17



LAISSE TOMBER LES ÉPINARDS, ILS TE RENDRONT JAMAIS AUSSI FORTE QUE POPEYE
KATHERINE BAILEY VS OLYMPE MANCINI

Elle avait passé la nuit entière au Shadow Lounge. Il ne faut pas se méprendre, la vampire n'y était pas allé pour descendre un verre après l'autre, non, on lui avait demandé un service ! Une copine de travaille, qu'Olympe ne détesterait pas enfoncer ses crocs dans son petit coup tendre, ne pouvait pas rentrer pour la soirée et cette dernière c'était entendu avec le patron pour la laisser monter sur scène. L'italienne qui d'ordinaire ne travaillait que le Week End comme barmaid, c'était retrouvé à animer la soirée au côté du séduisant DJ vampire de la boîte. La vampire en avait mis plus que nécessaire en improvisant des petits concours de beuverie, mais elle avait pensé avoir dépassé les bornes lorsqu'elle était montée sur le comptoir de l'un des bars, avec l'une des barmaid, pour danser et asperger les clients d'alcool. Malheureusement le patron lui avait fait de bon commentaire et lui avait demandé d'animer un soir par semaine en compagnie de l'habituelle animatrice du Shadow Lounge.

Il fallait être plus futé pour l'attraper ! La vampire avait consciente d'être suivi depuis sa sortie de la boîte de nuit. Gardant tout ses sens en alerte, au cas où l'individu déciderait de lui sauter à la gorge, elle continuait de mettre un pied devant l'autre en maintenant sa démarche toujours aussi féline. Il était certain qu'il n'était pas question d'une bête dépourvue d'intelligence et poilu, puisque les vampires pouvaient reconnaître l'odeur des lycan à des kilomètre à la ronde. Un pied sur le quais et une race de moins à suspecter. Elle pouvait également éliminer les humains puisqu'elle ne ressentait pas de battement de coeur. Il lui restait donc les vampires ou les modificateurs. Elle possédait si peu d'information sur ses dernier. Olympe savait le principal, soit qu'ils se reproduisaient depuis la nuit des temps pour éliminer toute race confondu si elle ne portait pas le nom d'humain.

Le temps d'un clignement d'oeil, l'espace d'un claquement de doigt ou le tic-tac exacte d'une petite aiguille cherchant à rattraper la plus grande sur une horloge. C'était surtout le temps qu'il lui fallait pour disparaître. L'italienne avait usé de ses avantage vampirique pour courir et brouiller un peu les pistes question de s'amuser un peu. La vampire chercha d'abord à faire une brève identification. Surprise ! Une femme frêle cherchait à suivre sa piste. D'ordinaire elle devait facilement passer pour une jeune femme sans défense, mais la nocturne était bien placée pour savoir qu'il ne fallait jamais se fier aux apparences. Allant d'un point A à un point B, elle changeait constamment d'emplacement en laissant échapper des sons d'expiration. La légère brume qui recouvrait les quai donnait une ambiance à glacer le sang d'un humain sans défense. Après un court silence, Olympe fonça dans la direction de la femme à la chevelure brune et la plaqua contre la paroi d'une cabane de bois, qu'elle savait abandonnée depuis plusieurs mois. La nocturne maintenait la vermine avec force, mais prenait garde à ne pas lui briser les os. Le visage au trait fin de l'italienne portait les marques de sa malédiction. Des yeux injecté de sang et des cernes profondes avec des veines apparente, la blonde montrait les crocs.

«Tu as eu ton diplôme de camouflage dans une boîte de céréale ? En quel honneur tu me suis depuis le Shadow Lounge ?!» Lacha-t-elle avec une pointe d'amusement.

La peau sous ses doigts était aussi froide que la sienne et son coeur ne possédait plus le moindre battement comme le sien. Il n'y avait pas le moindre doute, la curieuse était de nature vampirique et elle était impatience de la voir lui tenir tête. Seul moyen de savoir s'il s'agissait d'un nouveau née ou d'un ancêtre qui avait le pouvoir de lui faire manger la poussière. Pour ce qui était une question de suivre ses semblable, elle manquait visiblement d'expérience. La nocturne espérait cependant qu'elle n'avait pas 800 ans de plus qu'elle, Parce que dans ce cas là elle aurait la correction de sa vie. Un faible sourire sur les lèvres, elle attendait une réponse à sa question.. une réponse à sa violence.

∆ ∆ ∆

    .


    I WANT YOUR BLOOD.. LITTLE LAMB

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Laisse tomber les épinards, ils te rendront jamais aussi forte que popeye - K.BAILEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Laisse tomber le travail un peu ! ♬ Hee Rang Bia
» Starsky & Hutch : la version pirate et complêtement déjantée [ Pv Easton Sharp]
» Raphäelle laisse tomber son masque [U.C]
» Tabula rasa et… Oh puis laisse tomber ! -Feat Ryuu
» Laisse tomber les filles | Kendra & Wendy
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: Everstown welcomes you, honey ! :: Premier Arrondissement :: Port-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit