AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alison Taylor
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 43
♦ Avatar : Inconnue.
♦ Âge : Dix-huit ans.
♦ Citation : « Je crois si je vois. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Humains Lambdas.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Alison.
Brand New Member

MessageSujet: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Dim 22 Jan - 15:37

PREMIER ACTE
Chapitre I : Une balade de culture.

C'était une journée splendide. Il faut l'admettre. Un mélange de soleil pétillant et d'éclaircies rassurantes. Elle aurait pu être la plus belle de la semaine si... Alison ne s'était pas promit de se rendre à la bibliothèque en ce jour. C'est avec cette idée qu'elle se leva, il était sept heures trente du matin.

Elle sautait du lit, d'un bond comme pour être sûre de se réveiller. Alison détestait les grasses matinées. On a toujours l'impression d'avoir manqué la moitié de celle ci, sinon. Aussitôt levée, elle se faufila dans sa salle de bain, s'agrippant la chevelure de flamme d'une poigne un peu vaseuse. Se lever vite, c'est bien. Trop, cela vous flanque des vertiges. Et son reflet lui offrait la grimace habituelle. Celle d'une fille perdue dans ses souvenirs, ceux de la nuit qui venait de s'achever. Elle pouvait revoir les visages de ses parents durant ses longues heures sombres, criant qu'il fallait se protéger, faire attention et toutes ces choses qui, pour elle, n'ont toujours été que des affabulations de tarés. Mais son regard l'a rapporta à la réalité. L'eau coulait déjà sans qu'elle s'en soit rendue compte, chaude et bruyante. Ce fut la sensation de réconfort sur sa peau, cette chaleur humide, qui parvint enfin à la réveiller totalement. Après maintes tentatives de maquillage, coiffure et habillement correct, Alison reprit le bord de son pull bleu marine, tirant dessus afin de bien le modeler. Puis elle saisit ses clés, sa veste et son sac. Petit, noir et en faux-cuir. Inutile de s'encombrer de gros sac Louis Vuitton qui coûtait non seulement un bon paquet de blés qui -soit dit en passant- serait bien mieux dans de la nourriture ou son loyer mais aussi auquel on avait tellement peur de dégrader ce paquet de fric à bretelles qu'on ne le posait nulle part, le gardant contre soi tel un voleur de coke. Non, un petit sac noir faux-cuir à quelques billets, cela suffisait.

Elle descendait les escaliers avec vigueur sur ses ballerines bleutées, regagnant la rue d'une telle vivacité qu'elle faillit louper la dernière marche. En route pour la bibliothèque. L'objectif aussi était de trouver divers ouvrages relatant de l'occultisme et de ses origines. Ce sujet serait parfait pour son exposé. Aussi, lorsqu'elle aperçut le lieux du Savoir, elle sourit un brin. A la poussée de ses portes, l'endroit se révéla d'un silence lourd et pesant. Il n'eut que le claquement des touches de l'ordinateur de la bibliothécaire qui craquait cet écho pur et... Assez vide. Alison s'avança vers elle, la gratifiant d'un sourire forcé. Elle venait assez souvent, aussi, la charmante dame âgée d'une quarantaine d'années la laissait toujours passer sans méfiance. Ce qui lui fit gagner du temps. Alison prit le chemin des bouquins Historiques, fouillant ceux ci d'un index concentré. Un titre l'intéressa. Mais à sa grande surprise, prendre l'ouvrage avait eut pour conséquence d'en faire tomber quelques uns, de l'autre côté du rayon, dans un bruit de chute lourde.


- Oh !!

∆ ∆ ∆


N'hésitez pas à consulter mon journal.


Dernière édition par Alison Taylor le Jeu 26 Jan - 19:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohan D. Stormwood
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 140
♦ Avatar : Hugh Jackman.
♦ Âge : 43 ans/3522 ans.
♦ Citation : Ce que la vie ne t'a pas offert, tu l'obtiendras dans la mort...

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Rohan.
Dark Elder Legacy

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Dim 22 Jan - 16:41

Le problème avec les bibliothèques, c’était qu’elles n’étaient ouvertes que le jour. Hors Rohan se voyait très mal prendre un bain de soleil après avoir survécu plus de trois mille cinq cent ans à toutes sortes de fléaux humains ou non. Mais avantage de la chose pour les riches était qu’ils étaient toujours bien équipés. Et Rohan avait largement contribué à la rénovation de la bibliothèque et même encore aujourd’hui, l’Ancien donnait régulièrement de quoi subvenir aux besoins des lieux...

Rohan avait donc son entrée personnelle pour lui afin de venir de nuit comme de jour. Le nocturne aimait jouer le diurne de temps en temps afin de garder à l’esprit que même sa condition de vampire ne l’empêchait pas d’être là avec le genre humain. Il fut humain, certes il y a longtemps, mais humain quand même. Ce dernier avait même accès à des ouvrages que les yeux du grand public ne voyaient jamais, des livres datant de plus de trois ou quatre siècles. Dont, soit dit en passant, la plupart Rohan avait été témoin de l’écriture.

Aujourd’hui, comme depuis aussi loin que le nocturne pouvait se souvenir, il y avait toujours une période qui avait son thème dominant. Au XXIème, c’était les Sciences. Depuis le Moyen Âge, les Sciences étaient l’élément en balance devant l’existence de Dieu. Et rapidement, elles prirent le dessus, démontrant bien vite que les croyances, toutes confondues, n’étaient que du folklore sans queue ni tête. L’existence même des vampires et autres créatures surnaturelles montrait parfaitement que les croyances religieuses n’étaient là que pour dominer les masses et un bon moyen de s’enrichir…

Le rayon des Sciences était énorme, le nombre d’ouvrage traitant le sujet l’était encore plus. Rohan n’était là que depuis une heure qu’il en était déjà à son troisième livre. A plusieurs reprises la conservatrice de la bibliothèque vint à la rencontre de l’Ancien, s’assurant que tout allait bien pour lui. Cela était fort charmant de la part de cette dernière mais être dérangé toutes les dix minutes était assez pesant au final…

Quoiqu’il en soit, Rohan continuait sa tourner dans les sphères scientifiques, passant des formes d’écritures, à la relation de la planète dans l’univers ou encore à la raison de l’homme sur terre. Tout y passait entre les mains de l’Ancien.

Puis alors qu’il était en pleine lecture, un bruit vint l’extirper de sa concentration. Des livres. Des livres tombaient de l’étagère du haut. Mais c’était sans compter sur la rapidité de Rohan et sa télékinésie naturelle. Ce dernier arrêta les livres et les reprit dans ses mains avant de les poser sur la table derrière lui. Une nouvelle fois, la conservatrice arriva en trottinant et ce ne fut pas pour les livres qu’elle s’inquiéta mais bien pour l’Ancien. Plutôt étonnant sachant que Rohan était bien moins fragile que ces ouvrages. Mais afin de calmer le palpitant de la jeune femme, le nocturne, toujours avec ce sourire si charmeur qui lui était coutumier, répliqua :


« Ne vous en faites pas Madame, je n’ai rien et les livres non plus. »

Y’avait-il une cause à ce chamboulement imprévu de livres ? Sûrement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Taylor
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 43
♦ Avatar : Inconnue.
♦ Âge : Dix-huit ans.
♦ Citation : « Je crois si je vois. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Humains Lambdas.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Alison.
Brand New Member

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Dim 22 Jan - 19:32

Chapitre II : Un regard perçant.
Elle était apeurée. Avait-elles détruits ces ouvrages si anciens ? A cette pensée, elle resta immobile. Ses yeux furent écarquillés. Alison songeait déjà à tout ce qu'elle devrait rembourser si c'était le cas, et subir les multiples sermons de la part de la conservatrice. Puis, aussi, un renvoi de la bibliothèque, sûrement. Tous ses châtiments l'effrayèrent. Néanmoins, il n'était certes pas très honnête de rester planquée là. Surtout qu'il pouvait y avoir quelqu'un, derrière ce rayonnage. Ainsi, lorsqu'elle vit la dame d'accueil se précipiter à l'endroit même de son crime, Alison la suivit, voyant une table avec une pile de livres anciens, parfaitement rangés, visiblement hors de danger. Elle cligna ses paupières, ébahie de les voir ainsi. Pourtant, elle avait entendue ce bruit lourd, la chute, ... Avaient-ils touché le sol ? Ou quelqu'un ?
« Ne vous en faites pas Madame, je n’ai rien et les livres non plus. »

Cette voix... était un brin grave, prenante, et quelques peu... Captivante ? A cet écho, Alison s'avança d'avantage, apercevant à cet instant un homme plus grand qu'elle, visiblement prit par la lecture d'un livre, lui aussi. Il souriait. Un soupir de soulagement se fit entendre de sa part, portant une main à son coeur. Imaginez un instant que cet incident aurait amené la bibliothèque entière à s'effondrer ? Bien sûr, ce cas de figure est rare mais il valait mieux tout imaginer qu'agir sans prudence. Ainsi, osant faire trois pas, elle posa la main sur l'épaule de la conservatrice avec une pression légère, témoignant de sa peur sans avoir la volonté de la cacher. Les conséquences de sa bavure auraient pu être énorme. Non seulement au niveau financier mais également humaine. Qui sait ce que cet homme aurait subit si il n'avait pas eu assez de réflexe que pour éviter la tombée des livres, les ramasser et les mettre sur la table ? Ils l'ignoraient. Comme on dit «Dieu seul sait.» Son regard se porta sur celui de l'homme en question, ce qui lui coupa les dires quelques brefs instants.

« ... Euh... Je... Suis désolée pour les livres. C'est ma faute, je n'ai pas fais attention en prenant le mien. Vous n'avez rien, j'espère ? »


∆ ∆ ∆


N'hésitez pas à consulter mon journal.


Dernière édition par Alison Taylor le Mar 24 Jan - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohan D. Stormwood
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 140
♦ Avatar : Hugh Jackman.
♦ Âge : 43 ans/3522 ans.
♦ Citation : Ce que la vie ne t'a pas offert, tu l'obtiendras dans la mort...

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Rohan.
Dark Elder Legacy

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Mar 24 Jan - 11:53

La conservatrice était une jeune femme d’environ trente cinq ou quarante ans, loin des clichés de la femme de la soixantaine grisonnante. Elle avait un certain charme et elle le savait, Rohan pouvait voir dans son regard ce qu’elle cherchait en venant prendre soin du colosse. Il fallait s’y attendre, les humains sont inéluctablement attirés par les vampires, le charisme d’un vampire nouveau né est cinquante fois celui d’un Don Juan. Et plus le nocturne prend de l’âge et plus il devient un être charismatique. Les plus anciens, comme Rohan, pouvaient même en arriver à agir sur les siens, écrasant le charisme des vampires les plus jeunes. Depuis environ deux mille ans, l’Ancien n’eut vent que de trois autres nocturnes à l’âge avancé. Bizarrement, Rohan était le seul homme. Il y avait évidemment Hélèna, la créatrice de Rohan mais également deux autres auras que le vampire avait put sentir au cours de ses divers voyages. L’aura d’un vampire âgé a souvent tendance à s’imprégner dans l’endroit où celui-ci reste un certain temps. Et l’aura de deux femmes se démarqua au file des siècles, certes toutes deux plus jeunes que Rohan mais malgré tout déjà bien plus âgées que ce qu’il avait déjà connu…

Alors que Rohan rassurait la conservatrice, une demoiselle, encore plus jeune, fit son apparition. Sans le montrer, Rohan eut un léger arrêt, les yeux fixaient sur la jeune inconnue. Si la beauté n’avait pas encore de représentation physique, c’était chose faite. Aphrodite elle-même aurait put y voir de la concurrence tellement la jeune humaine dégageait un aura de charme et d’élégance. La plupart des vampires, lorsqu’ils sont attirés par quelqu’un, sentent inexorablement leur envie de mordre grandir. Heureusement, avec l’âge, ce genre de besoin pouvait être de mieux en mieux maitrisé. Mais à cet instant, et malgré les trois millénaires et demi de Rohan, l’envie de planter ses crocs dans la chair de la jeune femme devint assez important…

Comment expliquer cela ? Même si l’Ancien connaissait cette envie, elle était pour la première fois liée à un sentiment et non à une simple envie. Son regard, son odeur, l’idée de toucher sa peau, c’était comme si Rohan allait se jeter dans le soleil sans jamais pouvoir mourir. De quoi devenir fou en somme…


« Ne vous en faites pas, ce n’est pas grave. J’ai connu pire comme surprise. »

Tout en répondant à la jeune humaine, Rohan afficha un grand sourire amical accompagné d’un ton amusé par la situation. La jeune inconnue n’avait pas à se sentir gênée par cela, Rohan n’était pas du genre à en vouloir pour si peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Taylor
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 43
♦ Avatar : Inconnue.
♦ Âge : Dix-huit ans.
♦ Citation : « Je crois si je vois. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Humains Lambdas.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Alison.
Brand New Member

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Mar 24 Jan - 18:38

Chapitre III : C'était le Diable en personne.
Un soupir... Un halètement... Face à lui. Mais qui était-il ? Alison se sentit parcourrue d'un frisson rien qu'à l'idée d'avoir croisée ses iris. La sensation de chaleur l'envahit, l'embrasant d'une bouffée surprenante. Cet homme possédait un tel arôme sauvage... Mêlé de tendresse et de franchise. Quelque part, il lui rapellait son père. Mais... L'envie de le serrer contre elle, de toucher ses joues garnies d'une faible barbe le rendant tout à fait désirable se fit sentir d'avantage. Et a peine avait elle songé à cette possibilité future que sa bouche s'ouvrit, sans le moindre mot, comme rêveuse de cet instant. Les yeux ne le quittant guère, soufflant d'une haleine chaude, dans le vide et avec discrétion.
« ... »
« Ne vous en faites pas, ce n’est pas grave. J’ai connu pire comme surprise. »
La voix grave de la victime résonna dans ses tympans. Chaque mot était analysé, son timbre de voix était étudié méticuleusement dans ses pensées, sa façon de dire... Était jugé. Dans le positif, évidement. Aussi, lorsqu'il lui adressa ce sourire dont les Casanova moderne en avait le secret, elle ne put que sourire à son tour avec sincérité. Le cœur battait dans sa poitrine d'une vivacité peu commune à son quotidien, les pupilles tremblèrent sous son regard. Jamais depuis son arrivée, aussi récente soit-elle, Alison n'avait ressentie de telles émotions. Un mélange somptueux entre le désir de savoir, d'approcher, de cajoler et... De fuir. Il y avait dans ses pensées une musique de piano, tendre, harmonieuse, délicate... Cela la rassura un brin. Mais lorsqu'elle se rendit compte de ses références musicales en cet instant, elle se mit à rire, n'ayant vraisemblablement pas vu la disparition de la conservatrice. Apparemment, lorsqu'elle rencontre un homme, elle le compare à une musique. Bien.. C'était tout de même mieux, vous en conviendrez, que de l'imaginer tout de suite nu, dans son lit. C'est du moins ce qu'elle se dit. Aussi, approchant timidement, elle tendit une paume franche mais pourtant si hésitante en elle-même. Rapprocher ainsi cet être était une évidence pour elle... Comment ne pas le faire ? Une telle attraction ne pouvait que se faire. Ce qui, au fond d'elle même, l'inquiéta.

« Je suis... Eum... Désolé, encore. Et pour me faire pardonner, je vous invite à boire un café, là, maintenant... Tout de suite. »
Fit-elle en hochant la tête vigoureusement. Alison n'aimait guère se montrer si enthousiaste mais lorsque les sentiments forts sont présents, vous avez toujours plus de mal à témoigner de ceux-ci sans déborder. La peur ne l'avait pas encore quittée. Elle attendit dont patiemment sa réponse, ayant déjà trouvé le lieu et la liste de questions à lui poser une fois à ce café.


∆ ∆ ∆


N'hésitez pas à consulter mon journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohan D. Stormwood
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 140
♦ Avatar : Hugh Jackman.
♦ Âge : 43 ans/3522 ans.
♦ Citation : Ce que la vie ne t'a pas offert, tu l'obtiendras dans la mort...

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Rohan.
Dark Elder Legacy

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Mer 25 Jan - 14:11

Rohan pouvait sentir l’état dans lequel était la jeune femme, ce qui eut pour effet d’augmenter son envie de mordre. C’était intenable, les crocs de l’Ancien le brûlaient comme s’il avait une énorme rage de dents. Il ne les sortait pas mais l’envie de le faire venait de ses tripes et malgré sa longue existence, jamais le nocturne n’avait eu une telle envie vis-à-vis d’une humaine. L’impression que son corps tout entier n’était que délice et vice luxurieux, le goût de sa chair si tendre, si douce. Rohan sentait toute sa colonne vertébrale crier et supplier de mordre cette jolie princesse à la chevelure flamboyante. Et lorsqu’elle s’approcha de lui, ce fut indéniable qu’elle était à présent le centre de toutes les attentions de l’Ancien. Il était complètement obnubilé par son corps et son sang…

Mais bien que supplicié par cette envie, l’Ancien garda le contrôle et, prenant la main si délicatement tendue, déposa un léger baiser sur celle-ci avant de la libérer. Et surtout avant de succomber à cette envie titanesque de goûter cette chair si douce qu’il venait de toucher. Un jeune vampire n’aurait même pas tenu une fraction de seconde devant cette envie. La plupart des vampires arrivent à contrôler leur soif et leurs désirs qu’après quatre ou cinq siècles dans le meilleur des cas. Malheureusement une envie comme celle-ci, même après plus de trois mille ans, le contrôle était loin d’être simple. Elles étaient rare, très rare même, Rohan n’avait eu vent de ce genre de crises qu’une ou deux fois durant toute son existence. En être victime aujourd’hui était quelque chose en soi pour l’Ancien…

Quoiqu’il en soit, il ne voulait pas gâcher cette merveilleuse rencontre suite à une pulsion aussi primaire. L’idée de boire un verre avec elle était plus que tentant, manque de chance, en plein jour cela allait être difficile…


« Et bien ce serait avec plaisir, malheureusement, j’ai du travail qui m’attend et je ne serais libre qu’à partir de ce soir 20h. Mais si ce soir vous ne faites rien, je serais ravis de boire un verre avec vous. »

La chose aurait été plus simple si Rohan avait pu savoir si cette charmante demoiselle n’avait rien contre les vampires et autres créatures de la nuit. Il fallait donc attendre un peu avant de vouloir révéler les choses dans leur ensemble. Déjà, les présentations étaient de mise :

« Je me présente, je suis Rohan Duncan Stormwood. »

Tout en répliquant cela, Rohan retira son chapeau et s’inclina légèrement devant la jeune humaine pour la saluer. Toujours ce sourire aux lèvres, Rohan ne put retenir l’étincelle de ses yeux, augmentant ainsi l’effet que ceux-ci pouvaient avoir sur le genre humain. C’était instinctif chez un vampire de vouloir plaire à leur proie. Même quand celle-ci n’en était pas une. Tout ce qu’il voulait, c’était que cette dernière l’apprécie pour ce qu’il était humainement parlant et pas pour son coté vampirique pur. Certes, il était un vampire mais son charisme, il l’avait déjà lorsqu’il était humain, ce n’est pas avec un charisme d’haricot vert qu’il devint Chef de Guerre à son époque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Taylor
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 43
♦ Avatar : Inconnue.
♦ Âge : Dix-huit ans.
♦ Citation : « Je crois si je vois. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Humains Lambdas.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Alison.
Brand New Member

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Mer 25 Jan - 17:09

Chapitre IV : Le combat d'impuissance.
De cette posture si noble, il semblait si sage. Autour d'eux, il y avait un silence lourd de vide mais remplit tout autant d'émotions fortes. Sa poigne, fine et sans douleur se glissa de sa paume, un baiser restant encré dans sa chair à quelques instants de là. Sa peau en rougissait de tant de révérence à son égard, le sourire étiré, les joues cramoisies. A ce moment précis, son cœur hurla sa fièvre dans ses tempes, ressentant ceux ci battre avec ferveur. Elle soupira de le voir, de le regarder... De le toucher. Lorsqu'elle reprit possession de sa main, Alison la posa prudemment sous l'autre, telle une protection. Il ne fallait en aucun cas laisser ce précieux passage de lui s'effacer et ainsi, le temps d'une contemplation imaginaire, elle ne dit mot, s'entêtant à l'admirer discrètement.

« Et bien ce serait avec plaisir, malheureusement, j’ai du travail qui m’attend et je ne serais libre qu’à partir de ce soir 20h. Mais si ce soir vous ne faites rien, je serais ravis de boire un verre avec vous. »


L'aveu de sa déception se lut sur son visage. Elle cessa de sourire, les yeux plissés, les épaules affaisés. Néanmoins, la fin de sa tirade lui relança une vague d'espoir, reprenant ce minois heureux. Alison n'eut su dire quelque chose. Et ce fut la voix de son interlocuteur qui l'aida à combler ce vide.

« Je me présente, je suis Rohan Duncan Stormwood. »

Rohan... Un prénom bien créatif. Qu'elle n'avait encore jamais entendue. En même temps, la moquerie aurait été présente dans ses pensées si ce gentleman si brûlant venait à avouer s’appeler Kevin ou ... Un autre prénom tout aussi banal ? Mais ce n'est guère le prénom qui fait l'Homme, c'est l'Homme qui en fait le prénom. Aussi, Rohan devint sa préférence en matière d'éventuelles prénoms pour sa future progéniture. L'instinct de mère vint, à cette présentation. Peut-être avait elle déjà le fantasme de le voir père, cet homme là... ? Peut-être même l'était il déjà. Ou divorcé, que savons-nous. Quoi qu'il en soit, Alison affirma son sourire, se penchant faiblement en voyant que son chapeau quittait sa chevelure si soignée, copiant la révérence. Un sursaut d'impatience la prit, hochant la tête d'une fois afin de clarifier les choses, dans ses pensées pourtant si vagues.

« ... Enchantée. Je...J'ai vue tout à l'heure "The Ivy", en passant pour venir ici. Est-ce que... A 20H, là-bas, cela vous conviendrait ? »


Et bien sûr, en tant que femme mais aussi en tant que petite adolescente à son premier rendez-vous, elle s'imagina déjà sa tenue. Et la sienne.

∆ ∆ ∆


N'hésitez pas à consulter mon journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rohan D. Stormwood
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 140
♦ Avatar : Hugh Jackman.
♦ Âge : 43 ans/3522 ans.
♦ Citation : Ce que la vie ne t'a pas offert, tu l'obtiendras dans la mort...

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Rohan.
Dark Elder Legacy

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Jeu 26 Jan - 11:19

Du haut de son mètre quatre vingt dix neuf, la jeune humaine paraissait si petite et si fragile que l’Ancien n’avait qu’une envie, c’était de la prendre dans ses bras afin de la protéger. Evidemment, une histoire entre un vampire et une humaine n’était pas ce que l’on pouvait appeler une relation stable. Sans parler du fait que la jeune mortelle risquait de s’attirer les foudres des ennemis de Rohan. Il était bien plus facile de s’attaquer à elle que de s’en prendre directement au nocturne. Ce soir, lorsqu’il lui montrera sa vraie nature, Rohan avait dans l’espoir que cela ne freine pas sa motivation vis-à-vis de cette histoire qui venait de si bien commencer…

Il n’était que onze heure du matin mais déjà, l’Ancien attendait le soir avec impatience, comme si un événement majeur dans sa vie, ou plutôt sa non-vie, allait se produire. Au file des siècles le vampire en avait vu des femmes, des milliers même. Mais Seulement quelques unes furent d’un charisme et d’une beauté attirant l’œil de l’Ancien. La première fut évidemment Hélèna, la Créatrice de Rohan. Elle était si merveilleuse dans tout ce qu’elle disait, si incroyable dans tout ce qu’elle faisait et si belle qu’à l’époque, en tant que nouveau né, le vampire croyait voir en Hélèna, un ange. Et depuis cette étreinte, depuis cette seconde naissance, Rohan ne voua jamais un amour aussi fort qu’à sa créatrice…

Toute fois, sans l’égaler, les sentiments que le nocturne avait pour l’humaine étaient relativement proche. Ce qui était surprenant. Mais pas rare car souvent les vampires éprouvant un profond désir pour une humaine engendraient celle-ci afin de l’avoir avec eux pour l’éternité. Ce n’était certes pas très courtois d’enlever la vie comme ça mais la plupart des vampires qui le faisait étaient jeunes et inexpérimentés. Rohan lui n’avait jamais engendré, il n’en avait cure de cette envie oppressante de ne plus être seul. La perspective de l’éternité sans pouvoir la partager avec quelqu’un effrayait la majeure partie des nocturnes…


« Va pour "The Ivy" dans ce cas, Mademoiselle ?... »

L’odeur de la jeune femme était comme un doux parfum de rose et de pluie matinale. Le sens olfactif de l’Ancien ne cessait de humer les essences de la jeune humaine. En réponse à cette réaction chimique, le vampire ne put s’empêcher de s’approcher encore un peu de la jeune inconnue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Taylor
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 43
♦ Avatar : Inconnue.
♦ Âge : Dix-huit ans.
♦ Citation : « Je crois si je vois. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Humains Lambdas.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Alison.
Brand New Member

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   Jeu 26 Jan - 19:48

PREMIER ACTE TERMINE.
COMMENCEMENT DU DEUXIEME ACTE EN CES LIEUX : « The Ivy »

∆ ∆ ∆


N'hésitez pas à consulter mon journal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'avantage d'être égoïste est d'être sans-défense. — & Rohan D. Stormwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: Everstown welcomes you, honey ! :: Troisième Arrondissement :: Bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit