AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jorun Hildegonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Jorun Hildegonde   Sam 31 Déc - 12:57

Jorun Hildegonde
feat. Leighton Meester.


Jorun Hildegonde est né en 1966 à Cardiff, et est donc âgé(e) de 45 ans réels. Cependant, physiquement, il/elle n'en parait que 19. Il/Elle se nourrit principalement de sang Humain.

« Je ne regrette en rien d'être un vampire. Je t'en suis même reconnaissante. »

Jorun appartient à la race des Vampires et fait parti du clan Solitaire. Dans la vie de tout les jours, Jorun est Artiste peintre.


« L'approche de la mort terrifie, mais si le nouveau-né avait conscience de l'approche de la vie, il serait tout aussi terrifié. »


L’air était glaciale et le ciel particulièrement brumeux. Les bourrasques s’engouffraient dans les rues désertes de Cardiff qui dormait encore. Tandis que l’une se reposait paisiblement, une autre s’éveillait pour la toute première fois. La petite Jorun voit le jour le dix Janvier de l’année 1966 dans un des hôpitaux de la capitale du pays de Galles. La petite pouponne était née de l’union d’Adalrik Hildegonde et Jasmina Smith un couple pour le moins instable. Ces deux jeunes adultes n’étaient pas ce qu’on pouvait communément appeler «un couple de jeunes parents modèles ». Bien au contraire, les deux partenaires étaient insouciants, rebelles. Le père de Jorun était un malfrat. Lorsqu’un vol de bijouterie avait lieu en Cardiff, il était impliqué d’une manière ou d’une autre. Mis à part ses vols à répétitions, Adalrik consommait régulièrement de la cocaïne, beaucoup plus accessible qu’à l’époque actuelle. Jasmina ne se mêlait pas des affaires de son conjoint. Elle restait dans leur appartement en attendant chaque jour que son âme sœur revienne. Grâce aux « affaires » de son époux, la jeune femme recevait régulièrement des cadeaux et des bijoux de sa part. Ne vous fiez pas aux apparences, si il lui arrivait de gâter sa femme, Adalrik était aussi un homme violent qui ne retenait pas ses coups. Nombreuses sont les fois où le magnifique visage de Jasmina fut couvert d’hématomes et de coupures. Jorun avait quatre ans lorsque sa mère eut enfin le courage de s’enfuir de leur foyer, se réfugiant ainsi chez ses deux parents. Les souvenirs que possède Jorun concernant son père sont évidemment flous et incertains. Pour le peu qu’elle se souvienne son père était froid, vulgaire et violent… Heureusement pour elle, sa mère avait préféré la vie paisible qu’occupaient ses grands-parents. C’est donc en 1970 que Jorun et sa mère quittèrent Cardiff pour rejoindre le village de Portmeirion.

Jorun avait 10 ans à l’époque. Elle était le portrait craché de sa mère qui avait connu un succès fou quand elle vivait en ville. Ce qu’elle avait hérité de son père, c’était le caractère. D’une nature un peu agressive, Jorun ne se laissait pas marcher sur les pieds et n’hésitait pas à foncer tête baissée quand elle en avait l’occasion. Bien évidemment elle savait se montrer douce et attentionnée quand elle le voulait mais sa témérité était bien présente. Jorun était douée en classe mais son effronterie lui avait value un bon nombre de punitions. Elle n’avait pas de problème pour se faire des amis et aimait jouer avec eux. De tous ses camarades, la personne que la petite fille préférait était bien Lyne. Cette petite fille avait les cheveux aussi noirs que le plumage d’un corbeau et les yeux aussi bleu que le ciel. Elle était tout l’opposé de Jorun mais c’est surement pour cela qu’elle l’appréciait. Lyne était une petite fille timide et vulnérable qui était souvent la cible des plus forts de l’école. Heureusement pour elle, Jorun était là pour la défendre et veiller sur elle. L’attachement qui liait ses deux enfants était semblable à des liens fraternels. Le niveau scolaire de Lyne étant vraiment supérieur celui des enfants de son âge, elle sauta une classe se retrouvant ainsi dans la même que Jorun. Les deux comparses terminèrent leur études primaires et collégiennes ensemble. Le hasard fit que Jorun et Lyne se retrouvaient chaque année dans la même classe, à leur plus grand plaisir. Elles étaient les deux meilleures élèves de leur établissement. Même si leurs capacités intellectuelles leur auraient permis d’atteindre des sommets dans les études scientifiques, les deux amies préférèrent se consacrer à l’art. En effet Jorun et Line étaient passionnés par la musique et par la peinture. En 1981, les deux inséparables quittèrent leur village et leur famille pour aller continuer leurs études à Londres. Les adieux furent douloureux pour Jorun qui aimait sa mère par-dessus tout. La jeune adolescente savait néanmoins que Jasmina serait bien entourée. Peu de temps avant son 15ème anniversaire, sa mère avait rencontré un homme attentionné du nom de Peter Abraham qui vivait lui aussi à Portmeirion. Jasmina tenait un petit commerce dans le village et c’est à son lieu de travail qu’elle l’avait rencontré. Jorun avait confiance en cet homme. Il inspirait la confiance rien que par son regard. C’était la conscience tranquille que l’adolescente quittait sa mère et partait à la découverte de Londres avec Lyne. Son amie avait une arrière-tante qui vivait dans le centre de la capitale Anglaise et c’est donc chez elle qu’ils allaient vivre. Leur école n’était pas si loin de leur nouveau lieu d’habitation. Elles avaient quinze minutes de trajet journalier si elles empruntaient le bus. Ainsi commençait un nouveau chapitre de la vie de Jorun, celle de son indépendance. Après un an d’étude, l’arrière-tante de Lyne tomba malade et mourut quelque temps plus tard. Les deux étudiantes furent forcées d’intégrer l’internat de leur école. Jorun et Lyne partagèrent leur chambre durant toutes leurs années scolaires.

Les deux filles étaient maintenant âgées de 17 et 18 ans chacune. Les petites fillettes d’il y a quelques années étaient devenues de magnifiques jeunes femmes. Jorun avait laissé ses beaux cheveux bruns poussés en une longue cascade de boucles soyeuses. Sa peau était douce comme la soie et ses yeux chaleureux. La jeune femme était mince et grande, tout son corps respirait la délicatesse. Lyne avait toujours sa chevelure noire mais elle avait remplacé ses longues petites couettes par une coupe courte relativement simple. Malgré toutes ces années, elle avait gardé ses grands yeux d’enfants qui lui donnaient un air rêveur. Comparée à Jorun, Lyne était plus petite et plus pulpeuse. Jorun aimait dessiner son amie lorsqu’elle n’avait que peu de vêtement sur elle voir pas du tout. Dans leur école il était fréquent de dessiner des nues et la jeune femme prenait un plaisir fou à retranscrire les formes voluptueuses de Lyne sur une toile. Jorun rêvait souvent de longues étreintes passionnées avec son amie mais elle gardait cela pour elle-même. Deux fois dans la semaine, les deux amies sortaient le soir et buvaient quelques verres dans un pub, histoire de décompresser. C’est justement lors d’une de ces soirées que la transformation de Jorun eut lieu.

Nous étions le 14 mars 1985 Lorsque le second cri résonna. Il était tard et Lyne avait beaucoup trop bu. Jorun, elle n’avait pas bu une goutte d’alcool ce soir-là. Elle veillait sur son amie qui était en train de discuter avec un jeune homme, lui aussi bien éméché. Tous deux se murmuraient des mots à l’oreille et gloussaient comme deux adolescents. Jorun tourna la tête, agacée par la scène qui se déroulait sous ses yeux. La passion qui l’animait lorsqu’elle voyait Lyne n’avait pas faiblit et s’était même amplifiée depuis quelques temps. Jorun refusait de l’admettre mais c’était pourtant clair : elle était horriblement jalouse. Longues étaient les luttes que Jorun menait intérieurement, essayant de se persuader que les sentiments qu’elle éprouvait à l’égard de Lyne n’était qu’une grande affection et rien d’autre. Mais même le plus idiot des hommes aurait compris l’attirance qu’éprouvait Jorun pour son amie en regardant la façon dont cette dernière la dévorait du regard.Deux heures tapante. Lyne se leva, et alla chez Jorun un léger sourire sur les lèvres.

" Tu m’excuseras mais, Gordon et moi...."

Gordon ? Elle l’avait bien appelé par son prénom ? Lyne ne connaissait cet abruti que depuis quelques heures et elle allait faire ses petites affaires avec lui ?

" Non ne t’excuses pas. Va donc prendre ton pieds avec cet ivrogne "

Jorun se leva brusquement et sortit du pub sans regarder en arrière. Elle ne voulait pas se disputer avec Lyne, et encore moins pleurer en publique. Jorun fit le choix de partir avant que cela dégénère. Lyne ne cherchait même pas à rattraper Jorun. Elle était bien trop saoule pour mesurer la gravité de la situation. Il faisait noir et quelques gouttes tombaient de temps à autre. Jorun marchait sans trop savoir où aller, les yeux embrumés de larmes. La colère qu’elle éprouvait à ce moment précis l’empêchait de réfléchir convenablement. Mêlé à la colère, un atroce sentiment de trahison lui pressait le cœur comme pour l’étouffer. Elle n’en revenait pas. Lyne était pourtant si pure et innocente. Mais le vrai problème était que Jorun espérait malgré tout que son amie ressente les mêmes sentiments qu’elle à son égard mais il en était finalement autrement. L’impact fut violent et Jorun ne s’y attendait pas. Depuis toutes ces années, la fille Hildegonde avait sacrifié ses plus grands rêves pour son amie. Le dessin était bien sûr une passion mais Jorun aimait plus que tout jouer du piano. Depuis sa tendre enfance elle jouait de cet instrument si noble et mélodieux, mais Lyne qui éprouvait un besoin extrême de peindre persuada Jorun de continuer ses études dans l’art du pinceau et non du clavier. La tristesse d’il y a quelques minutes s’était transformée en haine intense. Elle était perdue… Et cela dans tous les sens du terme. Jorun releva la tête et remarqua que la rue dans laquelle elle était en train de marcher n’était pas éclairée. Une étrange sensation commençait à envahir Jorun qui avançait avec plus d’hésitation. La jeune femme s’arrêta soudainement. Elle aurait juré entendre un rire. Son cœur cognait violemment dans sa poitrine et Jorun eut le réflexe de commencer à vers la sortie de la rue. A peine avait elle eut le temps de faire un pas qu’un homme répugnant se matérialisa devant elle un affreux rictus sur le visage. Ce dernier lui avait saisi le bras avec une force inouïe. La douleur était insoutenable ; s’il continuait ainsi son bras allait se briser. Jorun gémissait et priait l’inconnu de la laisser partir. Il n’en fit rien.. L’étrange homme ramena Jorun contre lui et murmura ses quelques mots : "Ne bouge pas mon agneau, tu t’en remettras." Après cela Jorun ressentit une douleur aigue au niveau de son cou et l’abjecte odeur du sang se répandit autour d’elle. Que se passait-il ? Un homme était en train de lui dévorer le cou dans une rue déserte de Londres. Est-ce que cela pouvait-il être possible ? Jorun ne pensait plus. Avant que la jeune femme sombre dans le coma, elle eut le temps d’apercevoir une silhouette se déplacer à vive allure vers son agresseur mais la douleur et la fatigue la fit s’évanouir avant qu’elle ne puisse lui demander de l’aide…..
A son réveil, Jorun se trouvait allonger sur un magnifique lit entouré d’un mobilier couteux. Elle était vêtue d’une chemise de nuit en soie blanche. La pièce était plongée dans l’obscurité mais une faible lueur s’échappait des volets clos. Jorun se redressait sur ses deux coudes et clignait plusieurs fois des yeux. Soudain, les quelques souvenirs qu’elle avait d’avant son évanouissement lui revinrent. A peine avait elle eut le temps de se souvenir de l’épouvantable nuit, que l’homme qui s’était avancé vers son agresseur avec une vitesse inégalable l’autre nuit entra dans la pièce. Il était grand et divinement beau. Le teint pâle, les yeux couleurs noisettes, des cheveux châtains clairs mi-longs ; un dieu vivant.L’homme avançait vers Jorun, puis s’assit sur le lit dans le quel celle-ci se reposait.

« Cela fait plus d’une semaine que tu récupères, si tu éprouves quelques mots de tête, c’est normal. Mon nom est Luke, Luke VanGramm. Comme tu l’as surement deviné, tu es dans ma demeure située… »

Il n’eut pas le temps de terminer sa phrase que Jorun commençait à lui poser des questions sur la nuit de son agression. Comment ? Qui ? Quoi ? Pourquoi ? Jorun attendait des réponses précises. Luke soupirait et commençait son récit en lui expliquant qui il était. Apparemment, l’homme qui lui faisait face avait 156 ans. Mais en apparence, il n’en avait que 24. L a demeure dans laquelle Jorun fut amenée appartenait à la famille VanGramm depuis des décennies. L’évocation des « vampires » ne surprit pas Jorun qui connaissait leur existence, mais ce qui la surprise ce fut le fait qu’elle en était une désormais. Luke l’avait sauvé de justesse car l’autre buveur de sang qui l’avait mordu comptait surement la tuer. Après ce long récit Luke s’excusa auprès de Jorun de l’avoir condamné à vivre toute l’éternité mais celle-ci le remercia, à sa plus grande surprise. La mort était une chose qui hantait Jorun depuis toujours. Peut-être était-ce une phobie ? Elle n’en savait rien. La seule chose dont elle était certaine c’était que l’éternité ne pouvait être qu’une bénédiction pour elle, et non un châtiment. Luke fut tout de même soulagé de l’apprendre ; il lui proposa donc de continuer ses études pendant un an ce qu’elle refusa. Lyne lui avait brisé le cœur en morceaux et elle ne souhaitait vraiment pas la revoir. Sa transformation était pour elle synonyme de renouveau, d’une nouvelle « vie ». Ainsi, Jorun demanda une seule faveur à Luke, celle de revoir sa mère Jasmina. Il ne la refusa pas et Jorun put retrouver sa mère qu’elle avait quittée depuis quatre ans. Les retrouvailles furent émouvantes. Jasmina ne reconnaissait presque plus sa fille qui après la transformation arborait un teint pâle. Jorun présenta Luke comme son conjoint ce qui ravît sa mère au plus haut point. Jasmina était toujours accompagnée de Peter qui la comblait toujours autant. Luke et Jorun quittèrent Portmeirion et retournèrent dans la maison des Van Gramm. Là-bas, Luke pris Jorun sous son aile en lui apprenant une multitude de choses nouvelles sur son nouveau corps, ces nouvelles capacités. En effet, Jorun avait développé une perception hors du commun et une incroyable agilité. Luke était bluffé par sa capacité d’adaptation à sa nouvelle vie. Tous deux vivaient paisiblement dans leur demeure. Jorun vendaient des tableaux à des particuliers et exposait des toiles dans certaines expositions Londonienne. Ainsi les deux vampires restèrent 25 ans ensemble à vivre de leurs passions et de leurs occupations. Jorun avait soif de découverte et d’aventure, c’est pourquoi elle choisit de s’installer à Everstown. Elle avait proposé à Luke de l’accompagné mais celui-ci refusa, lui expliquant que certaine chose doivent être découverte sans l’aide de personne. Jorun préparait ses affaires soigneusement en songeant à tout ce qu’elle avait accompli. Ses pensées se dirigèrent vers Lyne qu’elle n’avait plus vue depuis sa transformation et puis vers sa mère à qui elle écrivait une lettre chaque jour. Avant de partir, Jorun serrait Luke contre elle en le remerciant de tout ce qu’il avait fait pour elle. L’émotion était grande mais il lui promit qu’ils se reverraient un jour, que ce n’était pas le temps qui manquait.. Ainsi commençait un autre chapitre de l’interminable vie de Jorun Hildegonde, celui d’Everstown.


Sur le plan physique:
Jorun mesure exactement 1m72 pour 56 kilos. Autant dire que c’est une femme assez mince aux courbes fines. Sur son cou nous pouvons encore distinguer les marques laissées par le vampire qui l’avait attaqué il y a des années. Sa peau est assez clair ce qui fait ressortir ses beaux yeux bruns envoûtants. La plupart du temps Jorun laisse ses cheveux détachés mais il peut lui arriver de se les nouer pour des occasions particulières. Elle aime sentir le vent s’engouffrer dans ses mèches ondulées et emmêler ses cheveux. Jorun aime se sentir séduisante, de ce fait le maquillage lui est indispensable. La partie du corps qu’elle préfère chez elle sont ses yeux. C’est donc pour cela qu’elle aime les maquiller pour intensifier son regard déjà envoutant au naturel. Jorun porte habituellement des robes et des jupes très classes qui lui vont à ravir. La jeune femme porte très peu de bijoux mais ceux qu’elle porte ont une signification particulière pour elle. Autour de son cou un pendentif représentant « L’Haume de la Terreur ». Ce bijou appartenait à son père Adalrik dont les ancêtres vivaient en Europe du Nord, plus particulièrement en Finlande. La bague qui ornait sa main droite était un cadeau de Luke pour son quarantième anniversaire. Elle était faite d’or et de rubis.

Sur le plan mental:
Concentration, précision et sang-froid. Voilà les principales qualités de Jorun Hildegonde. Lorsqu’elle devait se nourrir, ses qualités étaient essentielles pour elle ainsi que pour sa proie. Malgré cela, Jorun possédait aussi une part obscure qui peut prendre le dessus quelques fois. Elle peut devenir violente, cruelle lorsqu’on la pousse à bout ou lorsque la vengeance la domine. Nous ne pouvons pas vraiment dire si Jorun fait partie du bien ou du mal. Elle peut être bien intentionné tout comme maléfique à souhait (Seulement lors de ses crises). Jorun est maniaque et ne supporte pas la saleté. Elle vit dans un environnement sain et clair. La musique classique l’apaise tout comme la peinture. Depuis Lyne, Jorun n’est plus tombée amoureuse. L’amour la rend méfiante et amer.



« Tout ce que vous ne pouvez pas voir »


Derrière l'écran

J'me présente, je m'appelle Sarah, j'ai 15 ans et j'habite en France/ Bas-Rhin. Comme vous l'aurez compris en lisant mon pseudo, je suis une fille ! J'ai découvert Across ™️ En flânant sur notre cher Google et depuis, ma vie a changé ! *O* Au fait, le personnage que j'ai choisi d'incarner est un inventé. Comme je suis quelqu'un de cool, j'ai forcement lu le règlement, et j'ai trouvé le code qui est: Ok by Kath'.
Pour terminer, le mot de la fin sera: Hurluberlu scratch . Merci de m'avoir lu ! :pc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Sam 31 Déc - 13:43

Bienvenue à toi !! = D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Sam 31 Déc - 14:00

Merci beaucoup. (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Sam 31 Déc - 14:01

bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'amuseras bien !

Bonne année en passant !:
Revenir en haut Aller en bas
Katherine H. Bailey
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 1591
♦ Avatar : Nina Dobrev
♦ Âge : 216
♦ Citation : L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse. (Star Trek)

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: du Clan Blackwood.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Lau'
Get Ready, You Won't Escape Unhurt.
Fondatrice

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Sam 31 Déc - 15:02

Coucou!

Comme tout me semble en ordre, je vais sans plus attendre pouvoir procéder à ta validation! =) Avant de commencer à jouer, voici un certain nombre de petites choses que nous te conseillons vivement de faire:
  • La première, serait d'aller consulter la partie [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et d'en compléter les champs décrivant ton personnage. C’est avec ces dernières que les autres membres apprendront à te connaitre sans pour autant avoir à relire toute ta présentation. ;-)

  • Deuxièmement, avant de te lancer dans le RPG, il serait préférable que tu jettes un œil sur ces quelques lignes. L'[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] t'aidera à mieux comprendre chaque type de créatures présentes sur le forum. Il faut savoir que les créatures que nous avons sur ce forum, ne sont pas forcement semblables à celles que l'on connait habituellement. Wink De la même manière, et lus généralement, la partie [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] est là pour t'aider et te guider dans l'utilisation du forum.

  • Et enfin, il serait bien que tu créés ta « [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] » qui te permettra d'augmenter les relations de ton personnage, ainsi que de gérer tes sujets en cours, ceux à venir, etc... Plutôt pratique, non? ^^

  • Si face à tout cela, tu te sens un peu perdu(e), que tu ne sais pas où aller, que faire et comment te débrouiller pour te faire des connaissance, le Parrainage est fait pour toi! Clique [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] pour en savoir plus et obtenir un Parrain/Marraine, qui t'aidera de son mieux, pour tout ce qui concerne le forum!
Il me semble avoir tout dit. ^^ Avant de te laisser filer et commencer à jouer, je te rappelle simplement que la zone « [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] » est là pour te permettre d’améliorer et d’entretenir les aspects « externes » de ton personnage, et la zone « [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] » t’expliquera quelles sont les grandes intrigues du moment sur le forum. N'hésite pas à consulter régulièrement cette dernière zone afin de pouvoir intégrer ton personnage à l'intrigue! ;-)

Si jamais un détail t’échappe, sache que nous sommes là pour t’aider, et que l’Equipe se fera un plaisir de t’orienter pour que surfer sur ce forum devienne pour toi, chaque jour, plus agréable! Je n’ai qu’une dernière chose à dire:

Amuse toi bien, et n’hésite pas en cas de soucis ! ^^ Bonne continuation !
Kath'

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Les vampire ne peuvent pas se reproduire, mais ça fait pas de mal d’essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://across.forumactif.com/u17
Rohan D. Stormwood
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 140
♦ Avatar : Hugh Jackman.
♦ Âge : 43 ans/3522 ans.
♦ Citation : Ce que la vie ne t'a pas offert, tu l'obtiendras dans la mort...

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: des Vampires Solitaires.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Rohan.
Dark Elder Legacy

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Dim 1 Jan - 12:54

Bienvenue parmi nous jolie miss^^
Wouaw, le Bas-Rhin ! Une Alsacienne Very Happy
Bonne année !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Dim 1 Jan - 15:37

Merci de votre accueil !! Et encore bonne année ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Lun 2 Jan - 16:15

Bonjour, bienvenue à toi sur le forum Hildegonde!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   Lun 2 Jan - 19:57

Merci Max Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Jorun Hildegonde   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jorun Hildegonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives :: Saison 1 :: C'est ici que ce trouvent les valises des anciens-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit