AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine H. Bailey
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 1591
♦ Avatar : Nina Dobrev
♦ Âge : 216
♦ Citation : L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse. (Star Trek)

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: du Clan Blackwood.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Lau'
Get Ready, You Won't Escape Unhurt.
Fondatrice

MessageSujet: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Dim 9 Oct - 17:37

    Légère, je me promenais dans les bois, le sourire aux lèvres. Malgré le temps gris, du genre à donner le cafard, j'étais d'excellente humeur, et ce pour une bonne raison. En effet, précédemment, j'avais appris une information capitale qui, unie à mon intelligence hors pair (que de modestie!), m'avait permis de monter un plan farfelu et génial.

    J'étais dehors pour me calmer après une violente dispute avec un vampire de mon clan, je marchais donc sous le soleil, mon pendentif protecteur pendant à ma chaine d'argent, lorsqu'une chevelure retenu mon attention: la mienne en faite, mais en version lisse. C'était Jessalyn, mon doppleganger, et elle n'était pas seule. Celle-ci parlait à un de mes pires ennemis, un animorphe, un ignoble renard qui tentait depuis un certain temps de m'éliminer. Le pire, c'est qu'elle semblait l'apprécier... Ils semblaient très amis même....
    Immédiatement je sus que je pourrais tourner cela à mon avantage... Et pour cause: le soir même je m'étais au point une histoire qui me permettrait non seulement de me débarrasser du danger qu'il représente mais en plus de pouvoir l'utiliser à ma guise. En effet, comme l'on avait jamais vu de double avant, je pouvais nous donner de fausses propriétés et personnes ne pourra me contredire à part mon double lui-même ... Ainsi je décidais que j'allais faire croire à ce Alexmachin que si il me tuait, mon double mourrait avec moi mais, qu'évidemment, si elle mourrait moi je resterais en vie. De là, je planifiais de lui faire croire que je tuerais son amie si il ne faisait pas ce que je lui disais ou si il parlait de moi à Jessalyn, de sorte qu'il m'obéisse mais que mon plan ne soit pas ruiné par ma protégée.
    Bref, j'avais trouvé un moyen de, une fois de plus, tourner les choses à mon avantage. C'est qui la vampire la plus super géniale du monde? C'est moiii!

    Aujourd'hui j'étais donc dans les bois, attendant de tomber sur le dit renard...
    Un craquement, presque inexistant, m'avertit d'une présence et, toujours souriante, je fis face au gigantesque renard qui se trouvait juste derrière moi, près à attaquer.

    - Si j'étais toi, j'attendrais d'entendre ce que j'ai à dire avant de tenter de m'arracher la tête. Lui dis-je d'un ton nonchalant.

    Il hésita. Je pris cela comme ma chance de parler et me mis à mon discours avant d'attendre son accord.

    - Alors il semblerait que tu connaissais mon double n'est-ce pas? Et que tu y sois très attaché même... Malgré son nouvel... Etat disons.... C'est très regrettable, sois dit en passant, elle m'était plus utile lorsqu'elle avait du sang dans ses veines... M'enfin soit. Je voulais te prévenir avant que tu ne fasses quelque chose que tu pourrais regretter: sa vie dépend de moi. Si tu me tues, elle meurt.

    Je laissais un léger moment de suspens, voulant ajouter un peu de suspens théatrâle avant de m'expliquer:

    - Et ce n'est pas tout: ce n'est pas le cas inversement... Autrement dit, si je le veux, moi je peux la tuer.

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Les vampire ne peuvent pas se reproduire, mais ça fait pas de mal d’essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://across.forumactif.com/u17
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Dim 9 Oct - 19:20

    Je l’avais senti depuis que je m’étais transformer. La seule chose que je voulais c’est que cette vampire soit morte. Je n’avais jamais tant voulu la mort d’une personne. Sans attendre, je flairais cette piste et je me mis à courir à travers les arbres et arbustes que je passais. Je sautais par-dessus une flaque d’eau, par dessus des troncs, me faufilait entre les ronces. Je courais cherchant l’odeur de cette vampire. Elle n’était pas bien loin. Piquait à droite et puis à gauche pour me retrouver derrière elle. J’étais près à lui sauter dessus pour créer l’effet de surprise, mais elle prit la parole d’un ton neutre… c’était la première fois que je la rencontrais. Qu’elle me parlait. Je l’avais déjà flairé, me disant que j’irai en reconnaissance pour connaître ma proie, mais maintenant ce n’était plus le cas des interrogations, c’était le temps de chasser.

    — Si j'étais toi, j'attendrais d'entendre ce que j'ai à dire avant de tenter de m'arracher la tête.

    J’hésitais… ce n’était pas bon signe. Elle continuait à parler. La seule chose que je voulais c’est de lui mordre le cou et l’exterminer. Je n’aimais pas qu’une personne ne se prenne pour une autre. Et cette Katherine le faisait pour faire mal à Jessalyn. Je lui en voulais de la faire souffrir à ce point et je lui en voulais, si elle n’avait pas existé, ma meilleure amie serait restée une humaine. Elle me disait des choses que je connaissais. Ces yeux ne m’inspiraient pas confiance, c'est pourquoi je n’arrêtais pas de la fixer dans les yeux, guettant un geste mal placé pour lui tordre le cou. Je n’aimais pas ces situations, en faîtes! Je les détestais, mais ce vampire devait mourir. Je lui tenais grandement responsable la métamorphose de Jessalyn.

    — Je voulais te prévenir avant que tu ne fasses quelque chose que tu pourrais regretter : sa vie dépend de moi. Si tu me tues, elle meurt.

    Non, je n’en croyais pas une miette. Je lui montrais les crocs, mes poils étaient hérissés. Et elle ajoutait que ce n’était pas le cas à l’inverse. Elle pouvait la tuer. Je ne comprenais pas… je tournais alentour d’elle. Je ne voulais pas me transformer. Je savais que ma transformation prenait du temps et j’étais sans défense contre elle si j’avais apparence humaine. Si je pouvais parler, je lui aurais craché que je ne la croyait pas du tout et j’aurais garder pour moi qu’en fait, je ne savais pas, qui avait raison.

    J’avais deux possibilités… la première, c’est que je ne l’a croie pas du tout et que je la tue sur le champs et pour m’apercevoir que Jess git sans vie sur son plancher… ou deuxièmement, je la croie et ne la tue pas… mais je reste tout de même sur mes gardes. Il n’y avait pas grand choix à faire et je devais le faire vite. Je restais sur mes gardes et décidait de la laisser vivre… après tout, je ne voulais pas courir le risque que mon amie soit morte par ma faute, je ne me le pardonnerais jamais.
    Je la regardais, mes poils de ma fourrure devenait lisse à nouveau et je cachais mes crocs. L’hostilité avait disparue, mais pas sur mon regard. Je n’osais pas me retourner, je voulais toujours l’avoir dans mon champs de vision.

Revenir en haut Aller en bas
Katherine H. Bailey
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 1591
♦ Avatar : Nina Dobrev
♦ Âge : 216
♦ Citation : L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse. (Star Trek)

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: du Clan Blackwood.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Lau'
Get Ready, You Won't Escape Unhurt.
Fondatrice

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Sam 15 Oct - 10:39


    Bien que d'apparence sure de moi, je ne peux vous cacher que j'étais morte de trouille à l'intérieur. En effet je n'avais aucune assurance que le renard ne me croit, même si, s'il tenait vraiment à Jessalyn, cela m'aurait étonné qu'il m'attaque. Je restais cependant sur mes gardes, prête à me défendre si le besoin était.
    Je le vis se calmer et, soulagée, je continuais mon discours, bien préparé et inscrit dans mon esprit, comme une actrice récitant son texte.

    - Ceci dit, je ne comptes pas la tuer, ni te tuer. Mais ne prends pas cela pour de la pitié, c'est juste pour en tirer un avantage.

    Je me mis à marcher autour de lui, observant attentivement la bête au pelage rougeoyant. Ses crocs acérés me rendaient presque jalouse, moi qui n'avait que mes canines de vampires, pas moins pointues mais bien plus petites.
    Les animorphes étaient des créatures redoutables, tout comme les lycans, et cela m'embêtait de devoir l'admettre et, surtout, d'être chassée, nous, vampires, par les deux races en question.

    - Je veux qu'à partir de maintenant tu fasses tout ce que je te dirais. Sinon je romprai le cou de mon double sans aucun état d'âme. Ah oui, et je te préviens aussi, ne penses même pas à lui parler de moi, sinon ce sera la dernière chose qu'elle entendra.

    C'était faux bien sur, j'étais très attachée à Jessalyn malgré les apparences. Je ne pouvais m'empêcher d'avoir des instincts de protectrice face à son innocence et sa gentillesse. Cette jeune fille était pleine de ressources, elle était profondément « bonne », dans le sens initial du terme, mais pas pour autant stupide car elle était totalement capable de se montrer plus dure lorsque la situation le demande. Autrement dit c'était une gentille intelligente. Elle fait le bien d'abords mais si cela est nécessaire au bien en question, elle peut faire le mal. C'était ce que j'admirais chez la jeune femme car je reconnaissais que cela la confrontait à des situations et des choix parfois difficiles... Personnellement je n'avais choisis que le mal, ainsi donc mes décisions étaient toutes tracées, sans hésitation ou affrontement d'idées.

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Les vampire ne peuvent pas se reproduire, mais ça fait pas de mal d’essayer.


Dernière édition par Katherine H. Bailey le Jeu 29 Déc - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://across.forumactif.com/u17
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Mar 18 Oct - 20:54

    Comment dois-je me comporter? Je ne voulais pas être dans sa ligne de mire. Je ne voulais pas qu’elle me dise des belles paroles pour ensuite m’envoyer valser dans les ronces. Je ne m’étais pas levé pour discuter avec un vampire ce matin, mais pour le traquer. C’était fait et maintenant… tout avait changé. Le simple fait qu’elle touche à un cheveu de ma meilleure amie, cela m’emplissait de haine pour son double maléfique.

    — Ceci dit, je ne compte pas la tuer, ni te tuer. Mais ne prends pas cela pour de la pitié, c'est juste pour en tirer un avantage.

    « Étrange, venant de toi! » J’aurais cru qu’elle m’aurait tuée. En faîtes, il faudrait qu’elle me convainque puisque je n’avais pas l’intention de me transformer en humain. Il en était hors de question. C’était une tactique pour me rendre plus faible qu’elle. Je n’entrerai pas dans son petit jeu pour la transformation. « Quel avantage? » me demandais-je. Elle veut servir ses propres intérêts, c’est elle que ça regarde.

    Elle se mit à marcher autour de moi. Ne jamais tourner le dos à un prédateur, première règle de la chasse. S’il y a bien une chose que l’on nous apprend dans les films, c’est de ne jamais lui tourner le dos. C’est un prédateur, un ennemi. Autant la regarder dans les yeux pour savoir quoi faire ensuite. Tout cela n’augurait rien de bon.

    — Je veux qu'à partir de maintenant tu fasses tout ce que je te dirais. Sinon je romprai le cou de mon double sans aucun état d'âme. Ah oui, et je te préviens aussi, ne penses même pas à lui parler de moi, sinon ce sera la dernière chose qu'elle entendra.

    Elle avait pensé à tout. Mes crocs dans ma gueule. Mon hostilité avait disparu pour laisser place à l’indécision et la haine. J’étais tombé dans un piège. S’il y avait quelque chose que je détestais, c’était de me retrouver dans ce genre de situation. Parce que premièrement, je ne pouvais pas prédire ce qui allait arriver. Deuxièmement, puisque je ne savais pas si elle disait la vérité. Troisièmement, je ne l’avais pas observé assez longtemps pour lui trouver un point faible. Quatrièmement, j’étais dans l’eau chaude jusqu’au coude… dois-je continuer? Peu importe ce qui me venait à l’esprit, cela ne m’augurait rien de bon. Je devais faire malheureusement avec ce qu’elle me tendait comme sortie, mais je refusais de me transformer! Et par ce fait, la communication est nulle!

    Mes crocs rangés ce qui également hostilité zéro… je me mis donc à balayer le sol de mes pattes, pris une griffe et essayait d’écrire quelque chose de clair au sol. Je me suis pratiqué… vive les temps morts. Je regardais la vampire, regardait le dessin sur la terre et ensuite la fixait. Je n’avais pas le choix de lui demander ce qu’elle voulait de moi si je voulais que Jessalyn soit en sécurité.

    « QUOI ! »

    Je la fixais… ce n’était pas le temps de jouer au plus malin et de baisser sa garde. Oh que non!
Revenir en haut Aller en bas
Katherine H. Bailey
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 1591
♦ Avatar : Nina Dobrev
♦ Âge : 216
♦ Citation : L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse. (Star Trek)

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: du Clan Blackwood.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Lau'
Get Ready, You Won't Escape Unhurt.
Fondatrice

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Jeu 29 Déc - 11:30

    Après avoir lâcher mes mensonges totalement fantasmagoriques, je me félicitais intérieurement d'avoir mis sur pied ce plan, pour une fois on ne m'accusera pas de me la jouer impulsive, j'avais bien préparé mon coup. Enfin, quand je dis préparé... En réalité, je n'avais eu cette idée que ce matin-même et je ne savais pas encore exactement ce que je comptais lui faire faire, à part une chose, sa première mission, mais je m'étais dit que de toute façons un joujou animorphes ne serait pas de trop. Bref, j'avais dosé mes actes, Hayden ne pourra pas m'engueuler pour une fois.
    Je vis peu à peu son agressivité s'amoindrir et j'en fus soulagée, bien que gardant l'expression d'un joueur de poker impassible. J'imaginais bien que le renard devait réfléchir et moi aussi je me remémorais mon plan, cherchant à voir si je n'avais aucune lacune qu'il pourrait explorer. Le suspens à son comble, j'attendais un signe quelconque de soumission lorsque le renard se mit à bouger. Je sursautais légèrement, prête à riposter, puis je me rendis compte qu'il n'attaquait pas. Je crus un instant qu'il dansait puis je me rendis compte qu'il écrivait quelque chose sur le sol. J'attendis donc qu'il bouge sa patte pour y déchiffrer un « quoi ».
    Je pris un moment de réflexion, souriant de satisfaction, puis lui répondit, sure de moi:

    « Je veux deux noms et deux adresses. »

    Je m'arrêtais pour m'accouder contre un tronc puis continuais, tranquille:

    « Je supposes que tu connais de nombreux animorphes... Hors, comme tu le sais, nous les vampires nous n'apprécions pas vraiment les bestioles dans votre genre. Donc je veux que tu me donnes deux noms. Deux animorphes, peu importe la race. Je veux aussi que tu me donnes la photo de la personne en question et son adresse. Comme tu l'as compris je veux que tu me livres deux personnes avec qui tu es assez proche pour m'obtenir tout cela. »

    Je savourais le moment comme l'on savoure un verre de sang frais. Profitant de cette sensation de pouvoir, je pris bien le temps avant d'ajouter:

    « Et le tout pour demain midi. »

    Je me relevais et attendais un signe d'accord.

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Les vampire ne peuvent pas se reproduire, mais ça fait pas de mal d’essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://across.forumactif.com/u17
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   Lun 2 Jan - 16:56

    Je grognais. Je la voyais venir avec ses deux noms et adresses. Pour sauver la vie de ma meilleure amie, je devais en condamner deux autres. Elle ne semblait pas me voir gronder, grogner, marteler la terre de mes griffes. Pourtant, c’était bien le cas. Je n’aimais vraiment pas cela. Je lui aurais crier des bêtises, je le faisais, intérieurement, mais elle ne pouvait entendre mes pensées, aussi cruel une que les autres.

    « Je suppose que tu connais de nombreux animorphes... Or, comme tu le sais, nous les vampires, nous n'apprécions pas vraiment les bestioles dans votre genre. Donc, je veux que tu me donnes deux noms. Deux animorphes, peu importe la race. Je veux aussi que tu me donnes la photo de la personne en question et son adresse. Comme tu l'as compris, je veux que tu me livres deux personnes avec qui tu es assez proche pour m'obtenir tout cela. »

    Une petite pause de sa part qui n’était qu’une objection pour moi.

    « Et le tout pour demain midi. »

    Non! Hors de question ! Han-Han! Je grognais simplement a entendre ce que je devais faire si je ne voulais pas qu’elle touche à ma meilleure amie. Je ne voulais pas mettre en péril de ma race, c’était une arnaque pure qu’elle était en train de me passer. Je devais trouver un plan.

    Il y a des journées qu’on se lève et qu’on se dit qu’on aurait mieux fait de rester couché. Cette journée allait mal se finir soit pour elle ou soit pour moi. Dans le cas présent, je serais tenté de dire que c’était moi qui étais dans de sales draps. Pour l’instant, je n’avais pas de plan pour me tirer d’affaire. On n’argumente pas avec un vampire. Je pourrais toujours prévenir Ambre, cependant je crois bien qu’elle ne me comprendrait pas. « pourquoi protéger un vampire! » c’était une question qui portait à réfléchir. Je devais bien avoir d’autres options.

    C’est aussi des moments comme celui-là que j’aimerais bien parler par la pensée. Je ne pouvais pas m’exprimer en renard, quand j’étais transformé et cela m’énervait. La seule façon de parler, c’était de redevenir humain, mais c’est à ce moment, qui j’étais, vulnérable. Elle me tuerait.

    Sans attendre et dans une vitesse qui était tout à fait mienne, je courrais du sens inverse. Fuir cette possibilité. Je fuyais comme si ma vie en dépendant. Je courais dans la forêt, je franchissais un sentier de temps à autre. Je n’osais pas regarder derrière moi, juste l’odeur me suffit à savoir qu’elle était toujours près. Si je ne la tuais pas, elle me laisserait peut-être partir? – ce n’était qu’une théorie. Une question idiote. Puisque les sadiques dans son genre ont toujours quelque chose derrière la tête et qu’ils sont têtus comme des mules.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mensonges et chantages, tout pour commencer une bonne journée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rien de tel que de l'énergie pour passer une bonne journée ! (Miel)
» Tenter le tout pour le tout.
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» bonne journée !!
» quoi faire pour une bonne armée du gondor en Gda 1500points
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives :: Saison 1 :: Et si on revenait dans le temps ?-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit