AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samara Lovesky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 14:08

Samara Lovesky
feat. Susan Coffey




Samara Lovesky est né en 1989 à Everstown, et est donc âgé(e) de 22 ans. Il/Elle est d'origine Européenne.

« Né un vendredi 13, non mais vous y croyez ?! »

SAMARA est une HUMAINE LAMBDA. Dans la vie de tous les jours, SAMARA est Serveuse et service au chambre chez Le Nautique / Petite entreprise de décoration extérieur..


« La malchance est devenue mon quotidien »

Personne ne peut être aussi malchanceuse que moi. Vous croyez l’être? Chaque petite chose que je fais a des répercussions sur ma vie. Je suis une personne désespérément malchanceuse… dans ma jeunesse, rien n’était aussi grand que maintenant. Avant de commencer mon histoire, je tiens à dire que mes parents ne viennent pas d’Everstown. Ma mère était Parisienne et mon père était québécois. Ma mère a rencontré mon père lors d’un voyage d’étude au collège. Ce fut que quelques années plus tard qu’ils ont décidés de s’installer à Everstown pour fonder une famille. Je suis donc née à Everstown en 1989. Je vivais dans une petite maisonnette à la campagne avec ma mère, mon père, mes deux frères, Samuel et Simon. Mes frères étaient jumeaux et les premiers enfants de mes parents. J’étais la petite dernière qui arrivait dans la famille 5 ans plus tard. Mes parents étaient assez superstitieux. Je me souviens que ma mère était assez embêtée lorsque c’était le jour de ma fête, mon père aussi d’ailleurs. Ils essayaient de ne pas y penser, mais cela leur trottait dans la tête… Je suis née le 13 avril… mais un vendredi. Ma mère a vécu assez longtemps au Québec avec mon père pour savoir que le chiffre 13 n’est pas un chiffre que nous utilisons comme un chiffre chanceux. C’est n’importe quoi. Je crois que cela ne change rien. Je suis toujours aussi tête en l’air et dans la lune que dans ma jeunesse. Quand j’étais à l’école primaire, j’étais celle qui s’éloignait du groupe d’enfant, j’étais celle qui était seule, mais heureuse. J’aimais la nature, les papillons surtout, les chenilles toutes poilues. Je suis assez observatrice, dans le temps je les différenciais toutes. Malheureusement, avec le temps, j’ai perdu cet intérêt. Mais une chose est sur je ne suis pas comme tous les autres qui ont toujours une famille soudé. Mes parents sont formidables et je ne les ai jamais vu autant heureux ensemble. Mes frères étaient présents à chacune de mes fêtes et me taquinaient. Nous formions les « triples S » comme ma mère disait : Samuel, Simon et Samara.

Je n’ai pas grand-chose à dire sur mon passé. Comme tout le monde, je l’ai oublié, il ne restait que de vagues souvenirs que je vous ais dit plus tôt. Dans ma vie, j’ai eu bien des malchances, mais celle-là fut la pire. C’était l’année de mes 15 ans. Mes frères avaient 20 ans et ils s’étaient pris un appartement dans une autre ville à 3h de route d’Everstown. Puisqu’ils avaient picolé cette soirée-là alors mes parents leur à dit qu’ils coucheraient à la maison. Il était dans les 22heures, seulement les phares éclairaient la chaussée. Je me souviens qu’il pleuvait. Un éclair avait éclairé la route. Je me souviens que ma mère disait à mon père de ralentir puisqu’on n’y voyait rien… La seule chose dont je me souviens c’est qu’un éclair avait fait apparaître une silhouette devant la voiture, nous l’avons percuté violemment… je me souviens des cris de mes parents, de mes frères et de mes propres cris… et un noir total…

~ ~ ~

Je m’étais réveillée à l’hôpital d’Everstown. Je sentais une main dans la mienne à mon réveil et des voix douces. On aurait dit celles de mon frère Samuel lorsqu’il me rassurait. Sa voix était enrouée. J’ouvris mes yeux, je n’y voyais rien, c’était embrouillé. Je me tournais vers la voix, c’était bien lui.

— Je vais veillez sur toi, Samara.

Je ne comprenais pas. Je voulus me lever pour m’asseoir, mais j’étais à bout de force. L’infirmière vint nous voir. Elle vérifiait que tout était en ordre. Je mettais en place tranquillement les derniers événements, mais je ne savais plus si c’était un rêve ou la réalité.

— Qu’est-ce que je fais à l’hôpital?
— Quels sont vos derniers souvenirs? demandait l’infirmière pour activé peu à peu ma mémoire, je suppose.
— Je me souviens que toi et Simon aviez bu à cette fête… que nous sommes partis en voiture… et… je… un homme en veste noire nous regardait… dans la rue…
— Est-ce que tu te souviens d’autre chose? demandait Samuel.
— Non…

Des larmes avaient commencé à couler. Un souvenir que tout le monde se saurait souvenu, mais que moi je l’ignorais totalement. Je pleurais quelques larmes, la main de mon frère était toujours dans la mienne. Je me tournais et voyais de nombreuses blessures sur son visage.

— Où est maman et papa? demandais-je, et Simon?

Samuel faisait « non » de la tête. Je ne comprenais pas. Je voulais comprendre, même si mes forces étaient diminuées. L’infirmière me demandait de me calmer que ce n’était pas bien en mon état de faiblesse. Je voyais bien que Samuel n’allait pas. C’était injuste. Je voulais savoir… pourquoi? Qu’est-ce qui c’était passé… et je le sus quelques minutes plus tard quand le médecin vint parler à mon et mon frère…

~ ~ ~

— Samara et Samuel Lovesky.

Nous étions chez le notaire. Apparemment, mes parents m’avaient confiée à l’un de mes frères s’ils mouraient. Comme s’ils pouvaient prévoir une chose pareille! Puisque mon frère était majeur, il pouvait s’occuper de mon et m’offrir toute l’aide possible jusqu’à mes 18 ans. Samuel tenait toujours ma main. La plaie était encore énorme sur mon cœur. Perdre à la fois, mes deux parents et un frère était impensable. Je n’avais que Samuel maintenant.

Après deux semaines, je regagnais le lycée… mais j’étais restée vide. Mes amies se lassèrent de moi, faut croire. Samuel avait quitté ses études. Il avait fait cette concession pour moi. Nous avons vendu la demeure familiale près de la plage ce qui n’a rapporté assez d’argent pour aménager dans une plus petite demeure. Une cuisine, une salle à manger, un salon, une toilette et deux chambres et une pièce diverse où on avait mis des choses de la famille qui était encore dans des cartons. Nous ne voulons pas y toucher. Après le lycée, j’allais travailler comme concierge de l’école primaire. Je lavais des tableaux, les brosses, passait la mope. Je m’occupais et gagnait un peu d’argent pour payer ma part dans la maison. Je savais que mon frère rêvait de reprendre son appartement et l’université. Il m’en parlait souvent, même un peu trop. Le fait de vouloir le perdre lui aussi me remplissait de chagrin. Il repoussait la date, jusqu’à mes 20 ans où il me fit son « au revoir » De l’eau avaient passé sous les ponts comme on dit et une cicatrice était venue couvrir ma plaie de l’accident.

Je suis toujours restée avec une cicatrice. Le départ de mon frère fut terrible, mais j’encaissais le coup. J’avais repris ma passion des plantes et des insectes de ma jeunesse. Je faisais de la décoration extérieure à mes heures perdues. Je le faisais pour le plaisir des autres. Je m’étais parti une petite affaire tranquillement. Je bossais également chez Le Nautique comme réceptionniste au chambre et quelques fois comme serveuse dans le resto-bar. J’appelais souvent mon frère pour avoir des nouvelles. J’avais gardé la petite maison, mais elle était vide pour moi seule. Mon frère venait couché quelques fois, puisqu’il avait plusieurs heures de route. Ses études avançaient.

~ ~ ~

Je vieillissais, mais… je restais avec une certaine crainte… je revoyais l’homme en veste noire sur la route… les nuits passaient, et les cauchemars devenaient de plus en plus réels. Je pouvais me souvenir de l’accident trop bien. Ma mémoire me le dévoilait tranquillement. J’étais persuadée que c’était la silhouette qui avait fait faire des tonneaux à la voiture. J’ouvris les yeux, la voiture était à l’envers sur le gazon mouillé. La ceinture me gênait, me coupait la circulation. Je regardais à droite… un homme avec une veste noire, longue me regardait d’un air féroce… il avançait… une lueur plus loin… une voiture c’était arrêter brusquement près de la route… l’homme, la silhouette n’était plus là!

Les souvenirs étaient de plus en plus détaillés avec le temps, comme si mes rêves avaient refoulé ce souvenir douloureux pour ma petite conscience. J’essayais de me faire un mur avec ce souvenir qui était encore douloureux…



Mon physique… on ne peut pas savoir grand chose d’une personne en regardant seulement son physique. Quoi que oui, je suis toujours bien coiffé, toujours propre. J’ai teint mes cheveux à l’âge de 20 ans. Je voulais du changement et j’en avais reçu, alors ils sont roux-rouge, assez voyant. Je ne suis pas du genre à les attachés, je les attaches seulement pour le travail. Plusieurs disent que mes yeux changent de couleurs, mais moi je sais que c’est du n’importe quoi. J’ai les yeux verts, des yeux peu commun allez vous me dire. Je suis assez classe quand je m’habille. Jamais de jean troué ou effiloché. Je m’habille bien, pas pour le regard des autres, mais pour le mien. J’aime être bien présenter. Je ne respecte aucune mode, le style décontracté m’irait aussi bien. Je m’habille avec mon humeur du jour. Quoi dire d’autre, je n’ai aucun percings, même si je le voudrais, ni dessin sur ma peau… oh tatouages! Je crois que cela fait le tour.



Mon caractère, comment dire, je suis très ouverte d’esprit, mais aussi très ouverte aux discussions. J’aime bien prendre part à des discutions qui parle des vraies choses de la vie. Je suis une personne qui peut être très passionné dans une discussion ce qui fait que je peux perdre le contrôle de la conversation. Je réagis mal au critique, soit que je me renferme complètement ou soit que cela vire en catastrophe. Tout dépend de la situation je crois. Je suis souriante avec tout le monde… on ne voit plus beaucoup de gens dans la rue qui sourit à un pur inconnu, moi je le fais. Il m’est difficile d’extraire mes émotions fortes. Je n’aime pas que tout le monde sache mon état d’âme. Je garde souvent ces choses là pour moi. J’ai gardé mon plus grand défaut pour la fin… je suis éperdument voué à être malchanceuse le reste de ma vie. Je suis le genre de fille à glissé sur une peau de banane, ou de marché sur une skateboard ou même foncé dans un porte en ver… cependant, je suis faites fortes et les blessures que m’a occasionné ses chutes n’étaient pas tellement grave. La vie d’une malchanceuse.

Ouverte d’esprit – Passionné – Souriante
Réagis mal au critique – Garde mes émotions pour moi – Malchanceuse.


Derrière l'écran

J'me présente, je m'appelle Jessica, j'ai 23 ans et j'habite au Québec. Comme vous l'aurez compris en lisant mon pseudo, je suis UNE FILLE ! J'ai découvert Across ™️ Puisque je suis également Alexander W. Jaskcon. et depuis, ma vie a changé ! *O* Au fait, le personnage que j'ai choisi d'incarner est un INVENTÉ. Comme je suis quelqu'un de cool, j'ai forcement lu le règlement, et j'ai trouvé le code qui est: "Across The Races". Pour terminer, le mot de la fin sera: Tourlou Very Happy. Merci de m'avoir lu ! :pc:


Dernière édition par Samara Lovesky le Mer 10 Aoû - 16:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 19:30

Bienvenue à toi parmi nous, en dépit des soucis de fiche. Amuses-toi bien et à bientôt en rp peut-être
biz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 19:42

Bienvenue à toi, quel magnifique prénom que le tien !

Au plaisir de te croiser prochainement !
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bennett
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 127
♦ Avatar : Phoebe Tonkin
♦ Âge : 19 ans réel.
♦ Citation : « Everything will change, nothing stays the same. Nobody is perfect, but everyone is to blame. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: de l'Organisation d'Orion.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Pau'!
Administratrice - Gonna kill them all!

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 20:38

Re-bienvenue à toi, et bonne continuation pour ta fiche! Smile

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Push me and I'll push back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 20:41

Bon je suis un boulet, j'avais pas vu que c'était la même jess que dans Jess joue alexander, dans ex kristina = double ex rpg-iste !
je manque de sommeil moi !

bon retour quand même lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Dim 7 Aoû - 22:15

Merci Lena

Claire : lol, je trouvais ca drole aussi que tu postes avec Ambre et Scott pour me dire bienvenue, mais bon... et en plus dans ma présentation en bas, c'est marqué que je joue Alexander
hihi!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Lun 8 Aoû - 0:01

Double post pour vous dire que j'ai terminé !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Lun 8 Aoû - 15:06

mouais mais bon al fatigue tu sais lol...

il nous faudra un lien ente scott et toi
enfin si tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Lun 8 Aoû - 16:43

Oui, j'étais pour te le suggérer justement, tu lis dans mes pensés

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Lun 8 Aoû - 19:20

Nous sommes sur la même longueur d'ondes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Ven 12 Aoû - 11:20

Je ne veux pas presser personne, mais je voulais savoir si ma fiche était correct pour la validation ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Ven 12 Aoû - 14:08

j'ai fais suivre la demande au staff en charge mais comme Kath est absente pour quelques jours, ça sera peut-être dans quelques jours précisément.

Oula je me sens trop utile comme modo xd

ok je sors

(en attendant tu peux rp en alexander lol)
Revenir en haut Aller en bas
Lena Bennett
avatar
« Les apparences . . . »
♦ Messages : 127
♦ Avatar : Phoebe Tonkin
♦ Âge : 19 ans réel.
♦ Citation : « Everything will change, nothing stays the same. Nobody is perfect, but everyone is to blame. »

« . . . sont parfois trompeuses ! »
♦ Je fais partie: de l'Organisation d'Orion.
♦ Demandes de RP: Ouvertes ✔
♦ Hors-jeu, vous pouvez m'appeler: Pau'!
Administratrice - Gonna kill them all!

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Ven 12 Aoû - 14:16

Voilà qui est fait! Je pense que tout est en ordre et qu'il n'y aura pas d'objection du côté des forces supérieurs :p
Amuses-toi (doublement ^^) bien!

∆ ∆ ∆

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Push me and I'll push back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Ven 12 Aoû - 20:30

Oh oh Merci Lena !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
« Les apparences . . . »
Invité

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   Sam 13 Aoû - 14:48

Re-bienvenue a toi alors Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« Les apparences . . . »

MessageSujet: Re: Samara Lovesky   

Revenir en haut Aller en bas
 

Samara Lovesky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Assise dans le train
» La Combinaison #2
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Across™ - RPG :: All good things come to an end... :: Corbeille :: Archives :: Saison 1 :: C'est ici que ce trouvent les valises des anciens-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Gratuit